Chantilly (60): dernier entraînement pour Trêve avant le Prix de l'Arc de Triomphe

Publié le Mis à jour le

Dernière ligne droite à Chantilly (60) pour Trêve, Christiane Head-Maarek son entraîneur et son jockey Thierry Jarnet: la jument de 5 ans a entamé ce mardi son dernier entraînement avant dimanche et le Prix de l'Arc de Triomphe où la jument pourrait signer l'exploit d'une 3ème victoire consécutive.

La pression monte à Chantilly (60): Trêve a effectué son dernier entraînement de la semaine avant son possible exploit dimanche lors du Prix de l'Arc de Triomphe. La jument de 5 ans va en effet tenter de remporter cette course prestigieuse une 3ème fois consécutive. Ce qui serait inédit dans l'histoire du hippisme...



Ce mardi matin, la foule était nombreuse autour des pistes d'entraînement pour soutenir l'athlète...Entraîneur et jockey ne l'ont pas poussée: juste 2 galops et quelques trots:







Sa différence, c'est sa capacité d'accélération: "Elle peut accélérer longtemps et plusieurs fois de suite, confie Christiane Head-Maarek. Très vite elle a montré qu'elle était la meilleure. Il n'y avait pas beaucoup de chevaux pour courir avec elle", explique-t-elle à propos de la jument nourrie à l'avoine, aux carottes et aux artichauts!!



"L'environnement est fantastique: tout est fait dans le calme...elle a l'habitude de faire toujours la même chose...C'est important de mettre les chevaux dans une certaine routine, ils aiment ça...mais c'est vrai qu'elle a un mental incroyable même si elle est calme et sereine"



Côté programme, rien de spectaculaire pour Trêve jusqu'à dimanche: un peu de trot, un galop et "après on va la laisser tranquille pour garder son influx jusqu'à dimanche...elle n'a pas besoin de faire des choses difficiles elle est archi-prête"



Selon Christiane Head-Maarek, Trêve a une très grande capacité respiratoire et cardiaque: au repos, son coeur bat à 42 pulsations/minute et monte à 76, seulement, après l'effort alors qu'on attendrait plutôt 200 p/m. "Elle a un coeur d'athlète de haut niveau..."



Ce qui fait également le succès de la jument âgée de 5 ans, c'est le couple qu'elle forme avec Thierry Jarnet, son jockey: "sa sérénité sur le dos de Trêve est essentielle...elle a une profonde confiance en Thierry..."



Début de la course à Longchamps à 15h55. "Si elle est battue, c'est qu'elle aura été battue par un meilleur cheval qu'elle....je suis assez fataliste: je me dirais qu'elle aurait fait tout ce qu'elle a pu...les chevaux sont des animaux, pas des machines...mais ce que je veux, c'est que tout le monde autour de Trêve soit serein parce que les chevaux sont très réceptifs à tout ça".



Dimanche, l'hippodrome de Longchamps verra une tribune entière réservée aux fans de Trêve, tous armés d'un petit kit de supporters Follow Trêve. Nul doute que l'hymne officiel enregistré en hommage à la championne résonnera sur le champ de course ! 



Un succès en grande partie du aux réseaux sociaux: la jument a en effet son propre compte Twitter, suivi par près de 2400 abonnés:





Dimanche 13 septembre, la jument, propriété du Cheik Joann Al Thani, a remporté le prix Vermeille, véritable répétition du Prix de l'Arc de Triomphe....

durée de la vidéo : 00h02mn02s
Reportage de laurent pénichou, Caroline Leduc et Nicolas Duchet avec Thierry Jarnet, jockey de Trêve ; Rupert Pritchard-Gordon, représentant de Cheik Joaan, propriétaire de Trêve ; Yvan Gautho, agence de communication Zelios Interactive ; Christiane "Criquette" Head-Maarek, entraîneur de Trêve ©INA




Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité