• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Combien de Nordistes dans le classement des 500 plus grandes fortunes de France ?

© MONIKA SKOLIMOWSKA MAXPPP
© MONIKA SKOLIMOWSKA MAXPPP

L'hebdomadaire Challenges a publié son classement des plus grandes fortunes de France, mercredi 3 juillet 2019. 15 entrepreneurs nordistes en font partie.

Par MP

Le traditionnel classement des plus grandes fortunes de France de l'hebdomadaire Challenges a été publié la semaine dernière. 500 personnalités recensées. Parmi elles, 15 sont originaires du Nord ou du Pas-de-Calais. En 2017, il y en avait 20.
 

Bernard Arnault et Gérard Mulliez restent sur le podium



En première place du classement, Bernard Arnault et sa famille. Pas de changement pour le Roubaisien, qui reste sur le podium avec ses 90 milliards d'euros. Le patron du groupe de luxe LVMH a vu sa fortune augmenter de 12% cette année et se voit ainsi placé au 3e rang des plus grandes fortunes mondiales.
 

Gérard Mulliez, conserve également sa cinquième place du classement. Néanmoins, les filiales du groupe Mulliez (Decathlon, Auchan, Pimkie, Kiabi, Boulanger...) sont en recul. Le groupe de distribution Auchan veut se séparer de 21 magasins Auchan "non rentables". En 2018, la chaîne de supermarchés a enregistré une perte d'1 milliard d'euros.
 
© DENIS CHARLET / AFP
© DENIS CHARLET / AFP
 

Famille Lesaffre, Roquette Frères, Decathlon et OVH dans le top 50


À la 30e place, le groupe Lesaffre conforte sa progression, en grapillant 2 places. Le champion des levures et de la fermentation, installé à Marcq-en-Barœul près de Lille, cumule un chiffre d'affaires de plus de 2 milliards d'euros. Sa fortune est estimée à 3,5 milliards d'euros.

Édouard Roquette et son groupe Roquette Frères se place juste après, à la 35e place. Le numéro 4 mondial des dérivés de l'amidon, dont le siège social se trouve à Lestrem, reste stable avec 2,7 milliards d'euros.
 

Les groupes Decathlon et OVH se suivent, respectivement à la 48e et 49e place. Le fondateur de la chaîne française de magasins sportifs, le Tourquennois Michel Leclercq, possède une fortune estimée à 1,9 milliards d'euros. Il perd 4 places dans le classement.

Quant à OVH, hébergeur roubaisien de sites internet, il gagne 6 places dans le classement. Le groupe est leader européen dans les "data centers". Son fondateur, Octave Klaba, est ex aequo avec Éric Guerlain. Tous deux ont une fortune estimée à 1,8 milliard d'euros.

7 Nordistes sur les 15 au total du classement font partie du haut du panier, les autres sont classés entre la 90e et la 415e place.
 

Lyreco, Paul, Mobivia et Bonduelle dans le top 100



Lyreco reste dans le top 100 mais perd 9 places, en se dressant au 90e rang. L'empire, qui a été lancé en 1926 avec les papeteries Gaspard à Valenciennes, s'est étoffé pour se spécialiser dans les fournitures de bureau et se développe dans les équipements de sécurité. La fortune de la famille de Georges Gaspard est estimée à 1,1 milliard d'euros.

Le groupe Holder, avec ses boulangeries Paul et ses boutiques Ladurée, n'entre pas dans le top 100 mais gagne 15 places, pour se situer au 128e rang du classement. Francis Holder, Lillois de 78 ans qui a repris la boulangerie Paul à la mort de son père dans les années 50, posséderait aujourd'hui une fortune de 780 millions d'euros.

Éric Derville, qui détient Mobivia, le n°1 européen des centres auto, récupère trois places pour se hisser à la 147e place. Ce cousin des Mulliez possède également Norauto en France et deux autres réseaux en Allemagne et en Belgique. Sa fortune s'éleverait à 620 millions d'euros. Hugues Dewavrin et sa famille se retrouvent à la 179ème place.

Quant à Christophe Bonduelle, c'est la dégringolade. Il descend de 20 places, pour occuper le 185e rang. Ce géant de l'agroalimentaire détient 5 marques : Bonduelle, Artic gardens, Cassegrain, Ready pac, Globus. Sa fortune est estimée à 510 millions d'euros.
 
Christophe Bonduelle / © ERIC PIERMONT / AFP
Christophe Bonduelle / © ERIC PIERMONT / AFP
 

Florimond Desprez, Dutilleul, Kiloutou, Promod dans le bas du classement



Les courtiers en assurance lillois Verspieren grapillent 5 places et occupent le 225e rang. La cinquième génération de la famille développe l'affaire en se spécialisant dans le risque d'entreprises. Une fortune estimée à 400 millions d'euros.

Au 240e rang, les anciens dirigeants du groupe d'habillement Camaïeu, Jean Duforest et Jean-Luc Souflet. Leur groupe IdKids, dont le siège social se situe à Roubaix, gagne 5 places. Les deux fondateurs développent leurs marques (Okaïdi, Jacobi, Obaïbi, Oxybul) à l'étranger. Leur fortune s'élèverait à 380 millions d'euros.

Le groupe de Cappelle-en-Pévèle spécialiste de la betterave à sucre, Florimond Desprez, perd 8 places et se situe au 300e rang. François et Bruno Desprez détiennent 100% de ce groupe de semences et posséderaient 300 millions d'euros.

Le groupe de BTP lillois, Rabot Dutilleul, arrive à la 328e place. La fortune de Jean-François Dutilleul est estimée à 290 millions d'euros. Son groupe de promotion-construction se développe aussi en Île-de-France avec sa filiale de promotion Naccarat.

Encore un Mulliez. Francky Mulliez s'accapare la 378e place avec son groupe de location de matériel Kiloutou. Il n'en conserve qu'une minorité depuis qu'il a été racheté par les familles Dentressangle, Decaux et Lafonta. Sa fortune serait de 230 millions d'euros. 

Les derniers Nordistes de ce classement, qui se situent à la 415e place, sont Francis-Charles et Julien Pollet. C'est la chute libre pour le groupe, qui perd 139 places.

Le Roubaisien Francis-Charles est le fondateur de la chaîne d'habillement Promod, constitué aujourd'hui de 780 boutiques. Le fils, Julien, doit relancer l'entreprise, dont le chiffre d'affaires est passé de 1 milliard à 650 millions.



 

Sur le même sujet

Le tube "Valerie" repris par Still Amy

Les + Lus