Coronavirus : le CHU Lille lance une cagnotte en ligne pour financer notamment 10 nouveaux respirateurs de réanimation

L'hôpital Calmette accueille les patients atteints du Covid-19 / © FRANCE 3
L'hôpital Calmette accueille les patients atteints du Covid-19 / © FRANCE 3

A période exceptionnelle, choix inédits. Le CHU de Lille a décidé de lancer un grand appel aux dons via une cagnotte en ligne pour financer du matériel permettant de lutter contre le Covid-19.

Par Emmanuel Magdelaine

Le CHU de Lille a besoin de matériel pour son unité consacrée aux soins des patients atteints du coronavirus Covid-19. Pour le financer, l'hôpital universitaire a choisi une méthode inédite : un appel aux dons via une cagnotte en ligne. Une campagne de financement participatif disponible dès maintenant sur plateformes KissKissBankBank et MyMoneyHelp. Elle est intitulée : "Covid-19 / FONDS DE SOLIDARITÉ / CHU de Lille, soutenir le CHU de Lille et les hôpitaux de la Métropole lilloise face à la pandémie de coronavirus : nous avons besoin de vous !".
 

Covid-19 / FONDS DE SOLIDARITÉ / CHU de Lille par CHU de Lille

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de Cookies sur votre terminal par KissKissBankBank et ses prestataires afin de permettre le fonctionnement du site et améliorer ses performances, réaliser des statistiques de mesure d'audience et vous adresser notre publicité sur vos réseaux sociaux.


181 000 €


Objectif de cette cagnotte iéndite : financer du matériel notamment pour la grande unité d'accueil des patients Covid-19 à l'hôpital Calmette (140 lits) : 
  • 10 respirateurs de réanimation : appareil médical d'assistance respiratoire, qui permet d’assurer une ventilation artificielle des poumons de patients souffrants d'insuffisance respiratoire. Cet équipement est particulièrement important dans la prise en charge des patients touchés par le COVID-19.
  • 20 tensio-saturomètre (SPO2) : outil de monitoring essentiel à la prise en charge des patients atteints par le COVID-19, en réanimation. Celui-ci permet de mesurer le taux d’oxygénation du sang.

« Nous vivons une situation inédite. (...) Beaucoup de volontaires souhaitent aider mais ne savent pas comment faire. Cette opération de financement participatif répond en partie à leur attente : les habitants de la Métropole lilloise, et plus largement de la Région, pourront ainsi nous aider à financer les nombreux équipements médicaux indispensables face à l’afflux de patients COVID-19. C’est une période sans précédent. C’est aussi une épreuve collective, qui montre le formidable élan de solidarité dont est capable notre pays » explique Frédéric Boiron, Directeur général du CHU de Lille dans un communiqué. 

Le CHU de Lille dit espérer dans un premier temps, récolter 181 00 euros. "Le Fonds de dotation du CHU de Lille assurera le contrôle, la centralisation et la parfaite allocation des collectes de fonds. Seuls les 3% de frais techniques et transactionnels seront prélevés par l'opérateur", précise le CHU.


 

Sur le même sujet

Les + Lus