Coronavirus : les conseils d'un coach sportif pour rester en forme pendant le confinement

Lucien Coulombel, coach sportif, vous donne ses astuces pour rester en pleine forme, même confiné dans un petit appartement ! / © Lucien Coulombel
Lucien Coulombel, coach sportif, vous donne ses astuces pour rester en pleine forme, même confiné dans un petit appartement ! / © Lucien Coulombel

Deux semaines, ou plus, sans sortir de la maison ? Un bon moyen de préserver sa santé en évitant d'attraper le Covid-19... Mais attention à ne pas tomber dans le piège de l'inactivité, qui pourrait aussi faire du mal à votre corps.

Par Romane Idres

Faire attention à sa posture en télétravail, s'autoriser des petites séances d'entraînement quotidiennes et ne pas tomber dans le piège du grignotage : le coach sportif Lucien Coulombel nous livre ses petits conseils pour ne pas perdre la forme pendant cette période de confinement.

Utiliser le mobilier


"Il y a des exercices sympas à faire, avec une chaise ou un escalier !", assure Lucien quand on lui demande ce qu'on peut faire pour se maintenir en forme chez soi, quand on n'a ni machines ni équipements. "En revanche, si on utilise une chaise, il faut être un peu plus prudent, c'est forcément moins stable."

"Les mouvements de pompes, par exemple. L'escalier ou la chaise permettent d'avoir les bras placés plus haut que les pieds, et le fait d'être incliné rend le mouvement plus facile", explique le coach. 

Facile, non ? Allez, on continue le renforcement des bras... Quelques dips pour la route ? Asseyez-vous sur une marche, ou un banc par exemple, et placez les mains à côté de vos fesses. Avancez les fesses dans le vide, pliez les coudes, puis descendez l'arrière des fesses. 

Vous en voulez encore ? Pour renforcer les cuisses et les fessiers, vous pouvez faire des flexions, des fentes, ou bien des squats. Pour augmenter l'intensité et travailler le cardio, vous pouvez y ajouter des sauts. 
 

À la maison, on peut aussi facilement faire des abdos. Les conseils du pro pour ne pas se faire mal ? "Il faut s'allonger sur un tapis, mains derrière la tête. On remonte les épaules vers le plafond, et surtout, on ne regarde pas ses genoux, on regarde vers le plafond", explique Lucien. "On fait attention à ne pas pousser sur sa tête avec ses mains, et on expire au maximum au moment de la montée."

Écouter les conseils des professionnels


Vous avez peur de mal effectuer le mouvement ? Pas de panique, Internet regorge de vidéos tutorielles. Lucien, comme plein d'autres, a décidé d'en poster plus que d'habitude pendant cette période de confinement. "Ce n'est pas notre façon de travailler, habituellement on fait des entraînement personnalisés, en relation avec le client", admet-il. "Mais on s'adapte, on prépare des vidéos, pour que la situation ne les empêche pas de continuer à s'entraîner." 

Pas d'excuse donc pour ne pas faire de sport. Et Lucien rappelle aussi que les mesures gouvernementales autorisent tout de même à aller courir un peu dans la journée, à condition de ne pas le faire en groupe.
 

Télétravail : tenez-vous bien !

Pour certains, après ces exercices, pas question de retourner sous la couette : il faut télétravailler ! Mais mieux vaut éviter de le faire depuis le canapé, avachi, avec l'ordinateur portable sur les genoux. D'après Lucien, l'idéal, c'est de changer de position régulièrement. "Travailler une demie-heure debout, puis une demie-heure assis, c'est bien. La clé, c'est d'alterner." Et surélever le clavier ou le support de bureau pour garder le dos droit. 

Mais le meilleur conseil, c'est encore d'écouter son corps. "C'est comme quand on conduit sur de longues distances : on fait une pause environ toutes les deux heures, pour marcher et s'étirer un peu. En général, on le fait sans s'en rendre compte, parce que notre corps nous le réclame."

Cachez ces chips que je ne saurais voir...

Un dernier piège à éviter, et pas des moindres : le grignotage. Eh oui, rester en forme, c'est aussi faire attention à son alimentation. "Quand on reste à la maison, surtout dans une période comme ça où on est un peu stressé, ça donne envie de manger du chocolat, c'est sûr...", admet le coach. "Et le chocolat, c'est bon, mais attention à la prise de poids !" Le mieux est encore de prendre des vraies pauses déjeuner, comme au bureau. S'arrêter de travailler, et se mettre à table pour manger un repas équilibré, plutôt que de grignoter tout au long de la journée. 

Mais le temps risque d'être un peu long, alors, ne soyez pas trop durs avec vous-même, et accordez-vous un peu de douceur... Rien n'interdit un carré de chocolat avec le café !
 

Sur le même sujet

Les + Lus