Cyclisme : top départ dans le Pas-de-Calais pour la course À travers les Hauts-de-France

À travers les Hauts-de-France, l'ancienne classique Paris-Arras, se dispute du 3 au 5 septembre 2021. Après un départ à Duisans (62) vendredi, le peloton de cette course internationale va parcourir près de 500km à travers les départements du Pas-de-Calais, de la Somme et du Nord.
Duisans, à quelques minutes du départ - présentation des équipes - ici, celle de Nogent-sur-Oise (60)
Duisans, à quelques minutes du départ - présentation des équipes - ici, celle de Nogent-sur-Oise (60) © Sébastien Denneulin

Après l'annulation de l'édition 2020, l'édition 2021 À travers les Hauts-de-France était très attendue. Organisée par Clovis Sport Organisation, cette course cycliste internationale n'est autre que l'ex-Paris-Arras, qui a été rebaptisée il y a neuf ans. Elle est inscrite au calendrier Europe Tour de l'Union Cycliste Internationale. 70% des coureurs ont moins de 23 ans. "Les futurs champions de demain" précise Sébastien Denneulin, responsable sécurité départ et arrivée. "Le champion du monde Julian Alaphilippe est passé chez nous. Thomas Pidcock aussi. Le vainqueur 2019, Ethan Hayter. Suite à son passage chez nous, il a signé avec une des meilleures équipes cyclistes". 

Parmi les 13 nations représentées, les Etats-Unis, le Danemark, la Norvège, l'Australie ou encore la Nouvelle-Zélande.

L'équipe de Nogent-sur-Oise à quelques minutes avant le départ de la première étape, à Duisans Promenade d'Artois (62).
L'équipe de Nogent-sur-Oise à quelques minutes avant le départ de la première étape, à Duisans Promenade d'Artois (62). © Fabien Garreau/ FTV

Trois jours, trois étapes

Du Pas-de-Calais au Nord en passant par la Somme, les cyclistes vont parcourir près de 500 km.

En bleu, la première étape entre La promenade d'Artois dans le Pas-de-Calais à Albert dans la Somme. En Rouge, la deuxième étape, entre Roisel dans la Somme et Neuville-Saint-Rémy dans le Nord et en jaune, la dernière étape, entre Le Cateau-Cambrésis dans le Nord et Albert dans la Somme.
En bleu, la première étape entre La promenade d'Artois dans le Pas-de-Calais à Albert dans la Somme. En Rouge, la deuxième étape, entre Roisel dans la Somme et Neuville-Saint-Rémy dans le Nord et en jaune, la dernière étape, entre Le Cateau-Cambrésis dans le Nord et Albert dans la Somme. © FTV/T.Ledez

Une courte première étape (129 km) marque la première journée. Le départ est donné dans la périphérie d'Arras (Duisans Promenade d'Artois), dans le Pas-de-Calais, vendredi 3 septembre pour une arrivée à Lagnicourt-Marcel (62), du côté de Bapaume.

Samedi, le peloton s'élancera de Neuville Saint-Rémy (59) à Roisel (80), dans le secteur de Péronne, avec, pour pimenter l'épreuve, la côte du Bois de Buire (800m à 7,2% de moyenne) à parcourir 5 fois. L'étape compte 174,7 km.

Enfin, dimanche, les cyclistes quitteront Albert (80) pour rejoindre Le Cateau-Cambrésis (59). 175,3 km de parcours. 

Comme chaque année, une cérémonie commémorative se tient au départ d'une des trois étapes. Cette fois, c'est la ville d'Albert qui a été choisie avec la mise à l'honneur du Musée Somme 1916. Des joueurs de Cornemuse et des soldats en uniforme d'époque seront présents pour le coup d'envoi. 

Côté sécurité, la course bénéficie de l'accompagnement des forces de la gendarmerie nationale avec 25 motards de l'Escorte de la Garde Républicaine. À cet important dispositif, s'ajoutent une caravane publicitaire et des podiums d'animations.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cyclisme sur route cyclisme sport