Déconfinement - Des personnalités du monde de la culture du Nord Pas-de-Calais ouvrent leur agenda à la date du 19 mai

Publié le Mis à jour le
Écrit par Christelle Massin
Samuel Labarthe, le célèbre commissaire Swan Laurence de la série Les petits meurtres d'Agatha Christie tournée dans la Nord-Pas-de-Calais, envisage la réouverture des lieux culturels, des bars et des restaurants le 19 mai comme une grande fête populaire.
Samuel Labarthe, le célèbre commissaire Swan Laurence de la série Les petits meurtres d'Agatha Christie tournée dans la Nord-Pas-de-Calais, envisage la réouverture des lieux culturels, des bars et des restaurants le 19 mai comme une grande fête populaire. © FTV

Que faire le 19 mai ? Une terrasse ? Un film ? Comédiens, musiciens, ils sont nés dans la région ou  y ont posé leurs valises, le temps d’un film, d’un festival ou tout simplement pour la vie. Nous leur avons posé la question. Car ce monde des arts qui renaît est le leur.

Le 19 mai, nouvelle étape du déconfinement en France. À partir de mercredi, bars, restaurants, lieux de culture et de spectacle vont à nouveau accueillir du public avec néanmoins des régles strictes. Le couvre-feu va par ailleurs passer de 19 à 21h.

Un petit air de "vie d'avant" que beaucoup attendent avec impatience. Y compris ceux qui font le monde du spectacle. Comédiens, acteurs installés dans les Hauts-de-France ou originaires de notre région, nous leur avons demandé ce que réprésente cette journée de réouverture et qu'ils ont prévu de faire le mercredi 19 mai.

Samuel Labarthe, comédien

Le comédien franco-suisse est connu pour son rôle du commissaire Swan Laurence à partir de 2013 dans Les Petits Meurtres d'Agatha Christie, tournée dans le Nord-Pas-de-Calais où les intrigues ont lieu. Prochainement  à l’affiche du nouveau film de Jean-Jacques Annaud "Notre-Dame brûle", le pensionnaire de la Comédie Française voit le mercredi 19 mai comme une sorte de libération : "L’ambiance va sans doute ressembler à une finale de Coupe du Monde ! Je sortirai peut-être mon appareil photo pour immortaliser cette libération 2.0, explique-t-il. Le couvre-feu va être difficile à respecter…"

Jean-Claude Casadesus, chef d'orchestre

Fondateur de l'Orchestre national de Lille, qu'il dirige jusqu'en 2016, le chef d'orchestre travaille actuellement à la clôture du Lille Piano Festival le 20 juin autour de Mozart et de Beethoven. "Cette journée du 19 est une bouffée d’espérance qui nous permet peut-être d’envisager enfin la possibilité de laisser à notre avenir l’espoir d’une petite lueur qui n’a cessé de scintiller au fond du tunnel, s'enthousiasme-t-il. Ce jour-là j’envisage avec une certaine volupté d’enfin pouvoir retrouver l’atmosphère qui nous a tellement manquée de salles obscures chargées de rêves. J’irai certainement voir le film d’un de nos merveilleux auteurs, Florian Zeller, dont le succès honore notre pays. J’espère pouvoir ensuite retrouver l’ambiance de nos terrasses pour  célébrer autour d’un verre avec des amis cette embellie tant espérée, avec une pensée émue pour nos soignants et tous ceux que cette cruelle période a meurtris."

Michel Quint, romancier

L'auteur du célèbre Effroyables jardins est né à Leforest dans le Pas-de-Calais. L'écrivain, qui publiera le tome 2 de "Après l’éternité" en octobre, envisage le 19 mai sans précipitation : "Le 19 mai, je vais éviter les terrasses. Faut rien forcer ! Je pense aller marcher en ville. Ce mercredi est le début d’une période de réapprentissage de la vie ensemble."

Christian Carion, réalisateur

Originaire de Cambrai dans le Nord, le réalisateur de Joyeux Noël et de L'affaire Farewell va commencer fin mai le tournage de son nouveau film avec Line Renaud et Dany Boon. À notre question, sa réponse fuse : "Le 19 mai ? Une bière. Un film. Un autre film"

Laurence Herszberg, directrice du festival Séries Mania

Pour elle, le planning de son 19 mai est déjà fait : "Journée spéciale retrouvailles ! À 9h, projection avec l'équipe du film Les jeunes amants de Carine Tardieu avec Fanny Ardant et Melvil Poupaud. 13h : déjeuner avec doudoune et parapluie en terrasse avec 4 copines et à 19h retour au cinéma. Entre ces moments de plaisirs coupables et délectables , je continue à faire le programme de Séries Mania (du 26 août  au 2 septembre 2021, ndlr) ! Une journée de rêve !"

Anne Ducros, chanteuse de jazz

Née à Longfossé dans le Pas-de-Calais, la directrice artistique du Palais des Congrès du Touquet est heureuse de la réouverure de nombreux lieux mais elle ne perd pas de vue les conséquences de la crise sanitaire sur le monde du spectacle : "J’aurais adoré vous répondre que «je m’en vais faire un concert dès le 19 mai c’est une telle catastrophe tous ces spectacles annulés ! Je prépare un autre album et travaille à la direction artistique du Palais des Congrès du Touquet. Au cinéma, je suis impatiente de voir L’étreinte, pour Emmanuelle Béart"

Philippe Lioret, réalisateur

Même préoccupation pour le réalisateur de Welcome dont le prochain film L’embrasement va bientôt sortir : "Le 19 au soir, j’appellerai quelques amis exploitants de cinéma pour savoir comment s’est passée leur reprise !"

Jef Aérosol, artiste graffeur

Installé à Marcq-en-Baroeul, celui qui travaille aussi beaucoup dans la métropole lilloise voit le 19 mai comme une parenthèse dans son agenda surchargé : "Le 19 mai je quitterai peut être l’atelier un moment pour aller boire une bière en terrasse ! Mais pas trop longtemps car je bosse beaucoup : une fresque à Dax, une exposition cet été à Biarritz, et bien sûr Art Up en juin à Lille (la foire d'art contemporain qui aura lieu du 24 au 27 juin prochains, ndlr)."

Vincent Josse, producteur du Grand Atelier sur France Inter

Né à Drucat dans la Somme, l'homme de radio prévoit un 19 mai en images : "Deux cinés ! Drunk et le Maïwenn, ADN . Et un café en terrasse."

Myriam Boyer, comédienne

Actuellement en tournage sur la côte d'opale pour le film Chœur de rockers, la comédienne envisage le 19 mai comme une journée calme : "J’ai déjà réservé au restaurant pour le déjeuner. Puis j’irai flâner dans les rues de Montparnasse, au milieu des terrasses ouvertes..."

David Hourrègue, réalisateur de la série Germinal prochainement sur France Télévisions

Actuellement en pleine finalisation de sa série prochainement diffusée sur France Télévisions, le réalisateur ne bouleverse pas son agenda pour cette nouvelle étape du déconfinement : "Le 19 et toute la semaine je travaille ! J’enregistre les post synchronisations de ce que vous savez, tout en supervisant les effets spéciaux. Nous espérons venir présenter Germinal dans le Nord, dans les meilleurs délais."

Laurent Coët, exploitant du Régency

Grosse journée pour le patron du cinéma de Saint-Pol-sur-Ternoise dans le Pas-de-Calais : "C’est la date d’un rendez-vous que j’attends avec impatience. Derniers préparatifs un peu fébrile, allumage des lumières et du projecteur, ouverture des portes, et accueil des premiers spectateurs de la journée. Et puis le film va démarrer, comme avant..."

Samira El Ayachi, écrivaine

La Lilloise dont le prochain roman est attendu en septembre a déjà bien organisé sa journée : "Le 19, je commencerai par prendre un café allongé sur une terrasse de mon quartier, accompagnée d’un livre et je prendrai quelques rendez-vous professionnels en présentiel, pour avoir le goût de se retrouver sans l’entremise d’un écran. Puis je passerai prendre un thé à Wazemmes , avec des amis par grappe de cinq , et je rêve de retrouver mes salles de cinéma préférées , un bon hammam aussi... Mais rien de cela ne sera possible pour moi car je suis encore à 3000 mille kilomètres de ma ville, l’espace aérien ayant brutalement fermé en mars ! Je vous écris depuis Tanger. Il me faudra attendre pour retrouver ma jolie Lille et ses habitants, visiblement le 10 juin. Je vous embrasse à distance’

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.