Deux employés de SFR mis à pied pour des propos antisémites dans une vidéo Periscope

Ils n'ont visiblement pas du tout tiré les leçons de ce qu'il s'était passé à Villeneuve d'Ascq fin mars. Deux employés SFR d'Antony (Hauts-de-Seine) ont été mis à pied pour des propos tenus dans une vidéo Périscope.

Periscope. Une boutique de téléphonie. Deux salariés SFR. Mêmes "ingrédients" et même type d'histoire. A Villeneuve d'Ascq, les employés s'étaient "seulement" montrés désagrables avec un client et s'étaient vante de détruire son téléphone.

Cette fois, à Antony, les propos tenus par deux salarié de SFR sont plus graves : «Connard de juif !», entend-on de la part d'un employé hors champ, qui déclenche ainsi l’hilarité de son collègue. «Connard de juif, c’est sorti du fin fond du trou du cul du cœur», lui répond-il.

Comme à Villeneuve d'Ascq, c'est un internaute qui alerté SFR sur Twitter. Comme à Villeneuve d'Ascq, SFR a immédiatement réagi en annonçant la mise à pied des salariés auteurs des propos antisémites : "SFR se désolidarise absolument de ces propos. Les auteurs ont été identifiés et mis à pied."

Un peu plus tard, un internaute s'étonne auprès de SFR qu'une telle histoire puisse avoir lieu, deux mois après le licenciement des deux salariés de Villeneuve d'Ascq. "Vous avez l'air d'avoir toujours des problèmes avec votre personnel, un défaut de recrutement ?"

La vidéo, postée sur un compte nommé Petit Poney, sans doute en référence à une chanson de Dieudonné, a été retirée par Periscope.