Douai : deux motards de la police qui roulaient ivres condamnés à 4 mois de prison avec sursis

Le tribunal correctionnel d’Arras a condamné deux motards de la police nationale à quatre mois de prison avec sursis, avec suspension du permis de conduire pendant huit mois et 300 € d’amende. En service, ivres, ils avaient fait une chute à Brebières. 

Deux motards de la police nationale (42 et 56 ans), attachés au commissariat de police de Douai, ont été condamnés pour conduite en état d'ivresse et défaut de maîtrise, suite à un double accident qu'ils ont eu à Brebières en octobre dernier. Selon La Voix du Nord, ils étaient jugés en procédure de comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC). Leur peine : quatre mois de prison avec sursis, avec suspension du permis de conduire pendant huit mois et 300 € d’amende.

Le 26 octobre 2015, alors qu'ils venaient d'escorter un convoi exceptionnel, les deux policiers s'éatient arrêtés chez une membre de la famille d'un d'entre eux. En repartant pour regagner l'hôtel de police de Douai, les deux motards avaient chuté. Sans se percuter. L'accident s'était produit au rond-point des Béliers à Brebières, alors qu'ils étaient toujours en service.

Contrôle d'alcoolémie positif

Les gendarmes de Vitry-en-Artois intervenus sur les lieux avaient alors procédé à un contrôle d'alcoolémie qui s'était révélé positif pour les deux hommes, avec un taux délictuel au-delà de 0,8 gramme d'alcool dans le sang. Le parquet d'Arras n'avait pas souhaité communiquer les taux précis relevés sur les deux fonctionnaires.

Ils avaient été placés en garde à vue après avoir été hospitalisés pour des blessures légères. Une enquête administrative de l'inspection générale de la police nationale (IGPN) est toujours en cours.