Drame familial à Haubourdin : "Ils n'avaient pas de difficultés financières"

Selon des membres de la famille de Séverine et Olivier Piette, le couple retrouvé mort avec ses 3 enfants ce mercredi soir à Haubourdin, l'explication du surendettement n'est pas exacte.

Sous le choc, le frère et la belle-soeur de Séverine Piette, 40 ans, ne comprennent pas le geste de leur beau-frère Olivier, 42 ans. Ce mercredi soir, la police a découvert qu'il avait tué ses 3 enfants (une fille de dix ans et deux garçons de quatre ans et six mois) et sa femme avant de se donner la mort. Il a laissé une lettre expliquant son geste. Il y parle de surendettement, de "difficultés financières insurmontables", selon la police.

Des propos écrits contestés par ces membres de la famille qui assurent qu'Olivier et Séverine n'avait pas de dettes particulières. "Tout ce qui a été dit faux". Ils ne comprennent pas pourquoi il a écrit cette justification à son terrible geste. Olivier, 41 ans, ne travaillait plus depuis quelques mois. Auparavant, il avait un emploi en Belgique. Sa femme était secrétaire dans une entreprise d'Haubourdin. Le couple était propriétaire de sa maison et avait une voiture. 

Pas de dettes à la mairie

Chez les voisins, personne n'a décelé cette situation difficile décrite dans la lettre du père de famille. « Cette famille, explique également dans La Voix du Nord Delphine Berteloot, directrice du CCAS d’Haubourdin, n’avait aucun dossier chez nous. » La famille a toujours payé en temps et en heure cantine, centres aérés et autres à la mairie. Mais selon la mairie d'Haubourdin, elle s'est manifestée une fois il y a environ un an, sollicitant un rendez-vous auprès d'une assistante sociale pour des "difficultés financières".
Cinq membres d'une même famille ont été retrouvés morts mercredi soir dans leur domicile d'Haubourdin, dans la banlieue de Lille, un probable drame familial ayant pour origine des problèmes financiers.
Les enquêteurs vont donc désormais éplucher les comptes de la famille pour comprendre qui dit vrai. Le couple a-t-il caché ses difficultés à presque tout le monde ? Ou le père de famille a-t-il agi pour un autre motif ? 
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité