"Du jamais vu" dans le Nord et le Pas-de-Calais : le bilan des orages, en chiffres

Avec 120 millimètres de pluie cumulés par endroit, des centaines d'inondations, d'interventions de pompiers... et un mort, le phénomène orageux d'hier restera malheureusement dans les annales.

Pluie ou grêle, les averses orageuses ont été localement intenses. Très intenses.
Pluie ou grêle, les averses orageuses ont été localement intenses. Très intenses.
Mardi 7 juin, un phénomène orageux exceptionnel a traversé le pays et plus particulièrement le Pas-de-Calais et le Nord, par le Sud, avec des conséquences impressionnantes localement puis chez nos voisins belges. En ce "jour d'après", alors que les sinistrés s'organisent et que le ciel se calme, voici un bilan chiffré de l'événement dans la région.

120 mm

Il est tombé entre 60 et 80 mm d'eau, en moyenne, à chaque fois en quelques minutes, sur le large secteur traversé par le phénomène orageux, selon Agate Météo. Mais "très localement, on observe des valeurs extraordinaires, dépassant 90, 100 et 120 mm", affirme un analyste. Il insiste : "C'est exceptionnel, jamais vu, l'équivalent de deux mois de pluie en deux heures, des hauteurs d'eau qui n'ont jamais été mesurées dans notre région."

En revanche, les rafales de vent n'ont pas été particulièrement importantes, ni la taille des grêlons - même s'ils ont atteint celle d'une pièce de 20 centimes à Orchies, avec des averses parfois fortes.

20988 éclairs

Le Nord et le Pas-de-Calais ont concentré 20% des impacts de foudre recensés en France, mardi, par Keraunos. Le Pas-de-Calais était le département le plus touché du pays avec 12329 éclairs. 8781 dans le Nord. Toutes communes confondues, celle de Laventie (62) a été la plus foudroyée, avec 670 éclairs recensés sur son seul territoire. Il y en a eu 375 à Lille.


3800 coupures de courant

A 19h00, ERDF recensait 3800 foyers ayant été, à un moment ou un autre de la journée, privés d’électricité à cause des orages. Ils étaient 1500 dans le Pas-de-Calais et 2300 dans le Nord. Une centaine de personnels étaient mobilisés pour cet événement. Des conséquences et un dispositif « pas exceptionnels » pour ERDF.

Un mort

Sur la RD25, l'une des routes inondées à cause des orages dans le Pas-de-Calais, un septuagénaire a trouvé la mort, mardi après-midi. Il a été retrouvé noyé dans son véhicule. Après s'être aventuré sur la voie inondée, il a été surpris par la montée des eaux et son véhicule a été emporté.


2100 interventions des pompiers

Les pompiers ont effectué 905 interventions dans le Pas-de-Calais. 350 sont toujours en cours ou en attente sur les secteurs de Laventie, Liévin, Haisnes-Violaine et Pas-en-Artois, village particulièrement touché par les inondations (voir aussi ces images vues du ciel). Outre le nettoyage du réseau routier principal (le secondaire est en cours) et le secours des particuliers (le nombre de sinistrés n'est pas encore connu), il y a eu 27 interventions des établissements recevant du public : collèges, écoles primaires, le commissariat de police de Carvin, maisons de retraite, restaurants...

Dans le Nord, le dernier décompte remonte à 21h30 hier soir : les pompiers avaient alors effectué plus de 1000 interventions et prévoyaient d'en faire peut-être 1500 au final. Dans l'après-midi, 16 établissements recevant du public avaient été secourus ; un chiffre qui, par extrapolation, a pu atteindre la soixantaine au total de la journée. A La Bassée, une dizaine de personnes ont été hélitreuillées à la suite de l'inondation de leur logement.

Deux jours

Le collège de Pas-en-Artois est fermé et le restera encore demain (jeudi), selon la préfecture. D'autres enceintes scolaires sont fermées uniquement aujourd'hui dans le département : les écoles d'Auchy-les-Mines et celle de Val Fleuri à Gaudry-Verloingt.

Nouvelles images de ce phénomène exceptionnel 

Pour finir, voici de nouvelles photos et vidéos de ce phénomène orageux qui restera malheureusement dans les annales.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo faits divers inondations