Ecarté de Lille, le match de rugby France-Japon aura finalement lieu à Nanterre

La toute nouvelle salle U Arena de Nanterre va accueillir le match de rugby France-Japon fin novembre. / © MaxPPP
La toute nouvelle salle U Arena de Nanterre va accueillir le match de rugby France-Japon fin novembre. / © MaxPPP

Le match de rugby France-Japon devait initalement se jouer à Lille. Mais la Coupe Davis de tennis a fait changer les choses. Le nom de Lens était évoqué pour accueillir la rencontre du 25 novembre. C'est finalement Nanterre qui va recevoir le match.

Par M. F. avec AFP

Le XV de France recevra finalement le Japon le 25 novembre (20h45) à la U Arena de Nanterre (Hauts-de-Seine), a annoncé vendredi la Fédération française de rugby (FFR), qui avait dû renoncer à organiser ce match à Lille pour laisser place à la finale de la Coupe Davis de tennis.

Il s'agira du premier match du XV de France disputé sur synthétique (dit "soft grass" en l'occurrence) et du premier de rugby dans cette salle de spectacles couverte de 30.000 places en configuration rugby.

Financée par la holding du président du Racing 92, Jacky Lorenzetti, l'enceinte des Hauts-de-Seine, située dans le quartier d'affaires de La Défense, sera inaugurée le 19 octobre par un concert des Rolling Stones. Le célèbre groupe de rock s'y produira également les 22 et 25 octobre. Le Racing y jouera lui son premier match le 23 décembre, contre Toulouse en Top 14.

Le stade Bollaert recalé

La FFR avait dû renoncer le 19 septembre à accueillir le Japon en clôture des tests de novembre au stade Pierre-Mauroy de Lille (27 000 places en configuration tennis), la Fédération française de tennis (FFT) souhaitant y recevoir la Belgique en finale de la Coupe Davis le même week-end.

"La FFR procède d'ores et déjà au remboursement des billets achetés pour le Stade Pierre-Mauroy (Lille Métropole) (...) La billetterie pour ce match à la U Arena sera, quant à elle, ouverte très prochainement", précise la Fédération française de rugby.

Lens, et son stade Felix-Bollaert, situé à 35 kilomètres de Lille, s'était également positionné pour recevoir le match entre les Bleus et les "Brave Blossoms".

Avant le Japon, pays hôte de la Coupe du monde 2019, le XV de France recevra à l'occasion des test-matches d'automne la Nouvelle-Zélande à deux reprises (11 novembre au Stade de France, 14 novembre au Parc OL de Lyon) puis l'Afrique du Sud (18 novembre au Stade de France).

Le synthétique émerge dans le rugby professionnel. Oyonnax, en France, et les Saracens, en Angleterre, ont fait le choix de cette pelouse nouvelle génération. A l'automne 2014, l'Ecosse avait elle affronté les Tonga sur le terrain synthétique de Kilmarnock.

Sur le même sujet

Témoignage du père d'un patient de l'hôpital Pinel

Près de chez vous

Les + Lus