Eclipse de "super Lune" : c'est quoi ? C'est quand ? Comment bien l'observer ?

Dans la nuit de dimanche à lundi,  la Lune offrira le spectacle d'une éclipse totale doublée d'une "super Lune". Un phénomène rare que l'on peut observer sans danger. Il faudra juste se réveiller au milieu de la nuit. Explications.

L'éclipse de super lune ne se reproduira pas avant 2033
L'éclipse de super lune ne se reproduira pas avant 2033 © © J.-L.Dauvergne / www.cieletespace.fr

Pourquoi une "super Lune" ? 

Dans la nuit de dimanche à lundi, la Lune nous apparaîtra 14 % plus grande et 30 % plus brillante que d'habitude. Parce qu'il s'agit d'un jour de pleine Lune où le satellite passe au plus près de la Terre, à seulement 357 000 kilomètres de distance, contre 380 000 en moyenne. Pour rappel, son trajet autour de la Terre décrit une ellipse (c'est-à-dire une sorte d'ovale), et non pas un cercle. 

C'est quoi une éclipse totale ?

Ce phénomène se doublera d'une éclipse totale, c'est-à-dire que la Lune disparaîtra complètement dans l'ombre de la Terre. Le cône d'ombre de notre planète étant trois fois plus grand que la taille apparente de notre satellite. Privée des rayons du Soleil, la Lune ne va pas disparaître mais se teinter d'une couleur cuivrée plus ou moins rouge, d’où son nom de « Lune de sang ». 

Quand l'observer ?

Il est recommandé de bien régler son réveil. L’entrée de la Lune dans l’ombre de la Terre commencera lundi à 3h07. Patience : la phase d’éclipse totale se produira entre 4h11 et 5h23 (de 02h11 à 03h23 GMT).
A 6h27, notre satellite sortira de l’ombre et le soleil reprendra ses droits à 7h45

Pourquoi ne pas rater l'événement ?

Parce qu'il n'était pas arrivé depuis 1882 et qu'il ne se reproduira pas avant 2033. Et parce qu'a priori, le ciel sera dégagé, ce qui n'est pas toujours le cas.


Est-ce dangereux ?

Absolument pas. Vous pourrez observer cette éclipse de super Lune sans lunettes spéciales et sans courir le moindre danger. Avec des jumelles ou un télescope, ce sera encore mieux.

Où l'observer au mieux ? 

Il est préférable de choisir un site d'observation relativement dégagé car lorsque l’éclipse sera à son apogée, la Lune se situera entre 25° et 30° au-dessus de l’horizon, ce qui est plutôt bas.
Il sera aussi possible d'observer ce phénomène depuis le fond de sa couette grâce à la Nasa qui met en place un live en streaming sur son site.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
astronomie sciences espace sorties et loisirs