Elections régionales : le Nord-Pas-de-Calais Picardie n'est pas un "cobaye" pour le FN selon Xavier Bertrand (LR)

"La dynamique du second tour c'est la plus importante, elle est fondée sur le rassemblement et sur l'espoir", a lancé le candidat de l'Union de la droite Xavier Bertrand à Senlis (60) où il était en meeting mardi soir quelques jours du 2nd tour des régionales en Nord-Pas-de-Calais Picardie.

Alors que les électeurs de la région Nord-Pas-de-Calais Picardie sont appelés aux urnes ce dimanche 13 décembre pour le second tour des élections régionales, Xavier Bertrand, le candidat Les Républicains était en meeting ce mardi dans l'Oise. Dans le public : des soutiens comme le député-maire de Chantilly Éric Woerth et le député Edouard Courtial.

"J'ai pas envie qu'on nous montre du doigt parce qu'on sera la région tombée entre les griffes du Front National", a soutenu l'ancien ministre, qui attaque de front sa seule adversaire pour le second tour : Marine Le Pen depuis le retrait du socialiste Pierre de Saintignon, ajoutant : "on n'est pas des cobayes pour une politique qui n'en sera pas une".  

Emilie Gouveia Vermelho, Pierre-Guillaume Creignou et Mathieu Krim.

Le tête de liste du Front National a obtenu plus de 40% des voix dimanche 6 décembre, devançant Xavier Bertrand arrivé en deuxième position avec 24,97%.


L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Hauts-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité