VIDÉO. Enduropale du Touquet 2021 : Milko Potisek "espère que ce soit bon jusqu'au bout"

Le vainqueur de l'édition 2020, aussi soulagé qu'il soit à l'annonce du maintien, rappelle que rien n'est assuré pour la tenue de la compétition.

Milko Potisek pendant l'Enduropale 2020.
Milko Potisek pendant l'Enduropale 2020. © FREDERIK GILTAY / FRANCE 3 NORD PAS-DE-CALAIS

"Forcément, c'est une bonne nouvelle." Au lendemain de l'annonce du maintien – pour l'heure – de l'Enduropale du Touquet en janver 2021, Milko Potisek ne cache pas son soulagement.

"Ça fait depuis début septembre que je m'entraîne tous les jours pour l'Enduropale du Touquet et pour la saison de sable en général", explique le vainqueur de l'édition 2020. Passée la course, "l'année a été très compliquée puisque toutes les courses, tout le championnat ont été annulés. Notre première course, ce sera Le Touquet donc c'est vrai que c'est excitant, mais ça va être un peu de doutes pour tout le monde.

Enduropale du Touquet autorisée : les réactions des pilotes

"Le public va énormément me manquer"

D'autant plus que l'édition 2021 sera très différente : huis-clos, conditions drastiques... l'organisation a été entièrement revue à la hauteur du contexte sanitaire... et cela ne signifie pas que le maintien est définitif. "Le 'sous réserve' fait toujours un peu peur, mais on espère que ce soit bon jusqu'au bout. Il y a clairement encore des doutes, on peut s'attendre à tout jusque limite la veille de la course."

"Étant le seul Nordiste à me battre vraiment pour la victoire, j'ai vraiment beaucoup de monde qui m'encourage et c'est une de mes forces", glisse Milko Potisek. "On trouvera la force autre part, mais le public va énormément me manquer au Touquet."

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
enduropale du touquet sport auto-moto