• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

L'épidémie de grippe atteint son pic dans les Hauts-de-France

© PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP
© PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP

La grippe frappe plus fort que jamais cette semaine dans les Hauts-de-France. À l'exception du Dunkerquois, plutôt épargné, le reste de la région est fortement touché.

Par Quentin Vasseur

La grippe s'est installée dans la région. Selon le dernier bulletin du Réseau sentinelles, qui s'appuie sur les consultations des médecins, son taux d'incidence pour 100.000 habitants était de 360 cas, un chiffre très largement supérieur au seuil épidémique.

Comme l'indique la carte ci-dessous, la seule zone épargnée est le Dunkerquois. Dans une moindre mesure, l'Avesnois, le nord de l'Aisne et une large zone au sud d'Amiens sont moins touchés que le reste de la région. En revanche, le sud-ouest de l'Oise est sévèrement touché.

© Réseau sentinelles
© Réseau sentinelles

L'épidémie touche la quasi-totalité de la France. Elle est même plus présente encore en Île-de-France (510 cas pour 100.000 habitants), en Provence-Alpes-Côte-d'Azur (495) ou en Bretagne (432)

Sur le même sujet

Je t'aime à l'européenne : l'Europe et nous (épisode 5/5)

Les + Lus