Un été en Picardie : en vélo

Le relief de la Picardie se prête particulièrement à la pratique du vélo. Des centaines de kilomètres de pistes cyclables et autres véloroutes sillonnent d’ailleurs notre région. Alors pour une petite balade, ou pour une sortie à la journée, n’hésitez pas à enfourcher votre bicyclette !
 

© Thomas B / Pixabay
Lancée en 2009, la Véloroute Vallée de la Somme ce sont 120 kms entre Péronne et la Baie de Somme. Très linéaire entre Abbeville et l’embouchure de fleuve, le chemin de halage dessine de jolies courbes entre Abbeville et Péronne, et offre des paysages variés. 26 belvédères et 7 maisons de la vallée jalonnent le parcours. Enfin, depuis cette véloroute, vous pouvez rejoindre d’autres chemins comme la traverse du Ponthieu ou le marais de Bouvaque.
ATTENTION : depuis ce samedi 15 août, par arrêté préfectoral, le port du masque est obligatoire sur la Véloroute entre Saint-Valéry-Sur-Somme et Ham. De plus, suite à un affaissement, la Véloroute est interdite entre le pont de l'Etoile et le camping municipal de Long jusqu'à fin septembre.
 
© F3 Picardie


Impulsées dans les années 1990, les pistes cyclables en Baie de Somme s’étendent aujourd’hui sur 49 kms entre Fort Mahon-plage et Mers-les-Bains. Le vélo en Baie, ce sont aussi 9 circuits vélos répartis sur 160 kms de boucles de découvertes.
 
© F3 Picardie
C’est certainement un cliché, mais c’est tellement beau qu’on assume notre coup de cœur pour le Tour de la Baie, 32 kms aller-retour.
Tous les détails


 
© F3 Picardie

Le département de l’Oise est traversé par deux grands axes cyclables européens : la Scandibérique, 91 kms entre Apilly et Ver-sur-Launette. Et l’avenue verte Paris Londres, de Chantilly et Gournay-en-Bray.

Insufflée en 2006 par le conseil départemental, la Trans’Oise, est une voie de circulation douce qui traverse ce département du Sud au Nord Est et à l’Ouest. Un parcours, à terme de 240 kms en site propre, sur d’anciennes voies ferroviaires, le long de canaux, ou en accotement de routes.
Pour découvrir ces dizaines d’itinéraires, c’est par ici.

Et plus particulièrement, sur l’avenue verte Paris Londres : entre Beauvais à St-Germer-de-Fly, le long du Therain. Ou dans la parc naturel régional Oise Pays de France. 
© MA Zimmer / Pixabay

Depuis 2010, le département de l’Aisne développe son réseau de véloroutes voies vertes avec l’objectif d’aménager 330 kms de parcours dont 235 en site propre. 4 véloroutes traversent le territoire axonais. Dont l’Eurovélo3 Scandibérique déjà croisée dans l’Oise.
Plusieurs tronçons sont déjà aménagés entre Bichancourt et Hirson, dans la vallée de l’Oise.

Sur l’Axe vert de Thiérache, une boucle familiale de 10kms, d’Etréaupont (où la vallée du Ton rejoint celle de l’Oise) à Autreppes (et son église fortifiée). Une fois à Autreppes, si vous êtes encore en jambes, continuez en direction de Marly-Gomont (20 kms AR), en passant par Englancourt, un village perché qui offre l’un des plus beaux panoramas sur la vallée de l’Oise. Vous aurez alors mérité une pause Chez Marc, l’estaminet du village.
Si vous souhaitez conjuguer vélo, baignade et patrimoine, prenez la direction de la voie verte de l’Ailette, qui vous mènera de la base nautique de Monampteuil au lac d’Ailette (34 kms AR) avec pour terminus les ruines de l’abbaye de Vauclair, construite au XIIe siècle.







 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agenda idées de sorties sorties et loisirs vélo