Football, hockey-sur-glace, volley-ball : les résultats sportifs du week-end en Picardie

Les clubs picards n'ont pas brillé ce week-end : défaites pour les Gothiques, l'Amiens SC et le FC Chambly. Mais l'honneur est sauf, grâce au volleyeurs de Saint-Quentin, auteurs d'un excellent match, ce samedi 23 janvier.

Les volleyeurs de Saint-Quentin se sont imposés 3 sets à 0 face à Saint-Jean-d'Illac.
Les volleyeurs de Saint-Quentin se sont imposés 3 sets à 0 face à Saint-Jean-d'Illac. © Clément Jean-Pierre / FTV

Il y a des week-ends où tout réussit aux sportifs picards, et d'autres moins heureux, comme celui des 23 et 24 janvier. Il y en avait pourtant pour tous les goûts mais ni les footballeurs, ni les hockeyeurs ne sont parvenus à se surpasser. Seul le Saint-Quentin Volley a décroché une victoire amplement méritée face au troisième de ligue B.

Deuxième défaite pour les Gothiques

Ce sont les Gothiques d'Amiens qui ouvrent le bal, vendredi, face à l'Hormadi d'Anglet. À domicile, ils réalisent un bon premier tiers-temps, défensif, et tiennent le 0 - 0 jusqu'à la première pause. La match reste équilibré dans le deuxième tiers-temps, avec un but de chaque côté. Tout bascule en troisième période : Amiens encaisse trois buts et ne parvient qu'à en mettre un. 2 - 4, score final.

Déjà malheureux face à Bordeaux la semaine précédente, les Gothiques déplorent une deuxième défaite consécutive et occupent désormais la 8e place de la Ligue Magnus. Alors que les modalités de fin de saison ont été dévoilées en début de semaine, il reste onze matches aux Amiénois pour améliorer leur classement. Prochaine échéance, le 29 janvier, face aux Ducs d'Angers.

Fin de série pour l'Amiens SC

Même score final, samedi, pour les footballeurs d'Amiens. En déplacement au stade Charléty, les joueurs de l'ASC se sont inclinés 4 à 2 contre le Paris FC, 6e au classement. Un échec sévère qui met fin à la belle série de huit matches sans défaite entamée le 1er décembre dernier. Toutes les bonnes choses ont une fin.

D'entrée de jeu, les Parisiens se montrent agressifs et trouvent le chemin des filets à la 12e. Ils confirment la performance à la 16e, puis à la 34e. Malgré un but de Wague à la 19e, Amiens ne sort pas la tête de l'eau et rentre au vestiaire sur un score de 3 à 1. Pas de sursaut en seconde période, au contraire. Un quatrième but parisien à la 48e enterrine définitivement l'issue du match et la riposte de Ciss pour Amiens en fin de rencontre (88e) n'y changera rien.

Neuvièmes du championnat de Ligue 2, les Samariens vont devoir repartir de l'avant, samedi 30 janvier, au stade de la Licorne. Ils y affronteront la Bérichonne de Châteauroux, lanterne rouge au classement, qui n'a plus gagné depuis fin novembre.

Il a manqué une étincelle au FC Chambly

Scénario différent, pour les footballeurs du FC Chambly mais toujours le même écart de but. Les Isariens se déplaçaient à Grenoble, ce samedi, où ils ont encaissé deux buts sans parvenir à marquer : 2- 0 au coup de sifflet final. Défaits, ils ont tout de même offert un visage combatif contre le 4e de Ligue 2, qui laisse espérer des lendemains plus joyeux.

Après une première mi-temps sans but, les Camblysiens encaissent leur premier but sur coup franc à la 68e mais résistent. Ce n'est que dans les arrêts de jeu que le GF38 parviendra à assurer la victoire en doublant la marque. À 50/50 de possession de balle et autant de tirs cadrés d'un côté que de l'autre, Chambly n'a pas à rougir de sa prestation.

"En pareils cas, on l'a connu pour nous et contre nous, ça bascule toujours pour l'équipe de haut de tableau, soupire Bruno Luzi, entraîneur du FCCO. Ce soir, il nous a manqué cette petite étincelle dans la création : une dernière passe, un dernier dribble." En attendant de jouer son match en retard contre Niort, mercredi 27, Chambly pointe à la 18e place du championnat.

Victoire sans bavure du Saint-Quentin Volley

Il aura fallu attendre 19h45, ce samedi, pour enfin voir une équipe picarde gagner. Et avec la manière. Les volleyeurs du SQV ont décroché une victoire nette et sans bavure face aux girondins de Saint-Jean-d'Illac : 3 sets à 0. Combatifs et précis, les Saint-Quentinois se positionnent ainsi à la 5e place du classement de Ligue B.

La bonne performance des Axonais reste à confirmer le 6 février, au Plessis-Robinson, l'un des trois derniers matches de la saison, avant d'attaquer les play-offs et pourquoi pas, s'offrir une chance de montée en Ligue A. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
amiens sc fc chambly football gothiques hockey sur glace volley-ball sport