• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Football-National : le FC Chambly va-t-il assurer sa montée en Ligue 2 dès ce soir face à Concarneau ?

Le FC Chambly (2e) se déplace ce vendredi (20h) sur la pelouse de l'US Concarneau (13e), dans le cadre de la 31e journée de National. Le club de l'Oise doit au minimum réaliser un match nul pour assurer sa montée directe en Ligue 2.

Par AJ

"Autant ne pas repousser au lendemain ce qu'on peut faire le jour même [...] Concrétisons dès vendredi notre saison". Si les mots du coach Bruno Luzi transpirent de motivation et d'impatience, c'est parce que le FC Chambly n'a jamais été aussi proche de la Ligue 2. Actuellement deuxième du championnat avec 9 points d'avance sur Le Mans (3e avec 50 pts) et à quatre journées de la fin de la saison, le club de l'Oise a l'occasion de célébrer dès ce soir une montée tant attendue.

Mais avant d'exulter ou ne serait-ce que songer à qui sabrera le champagne, le club de l'Oise doit venir à bout de son adversaire du soir, l'US Concarneau. Actuel 13e, on pourrait ne pas donner cher de la peau du club breton tant le fossé entre les deux équipes est important au classement. Mais justement, Concarneau "joue sa peau", a rappellé Bruno Luzi jeudi. Pour cette raison et parce qu'il s'agit d'une équipe "qui attire toujours un nombreux public", le tacticien s'"attend à un match difficile" au stade Guy Piriou.

De plus, le FC Chambly va devoir composer avec les nombreuses absences au sein de son effectif. Flochon (bléssé à la cheville), Doucouré (adducteurs), Rodrigo (suspendu), Seck (suspendu), Pinteaux (reprise), Atrous, Hilaire, Héloise, Fleurier, Delos et Geran (convoqués en N3)... Au total, onze joueurs camblysiens manquent à l'appel.
 

Victoire conseillée mais pas obligatoire

Mathématiquement parlant, Chambly n'est pas dans l'obligation de l'emporter ce soir pour assurer son accession en Ligue 2. En effet, les Camblysiens doivent au minimum faire le même résultat que leur principal poursuivant Laval, qui joue ce soir contre Villefranche. Un résultat similaire à celui des Lavallois permettrait au club picard de conserver ses 10 points d'avance et offrir la sécurité de ne plus être rattrapé puisqu'il restera trois rencontres à disputer, soit 9 points supplémentaires potentiels.

Cependant, la défaite est déconseillée. Logique, direz-vous. Mais elle l'est encore plus aujourd'hui. Dans un scénario où Chambly serait vaincu par Concarneau, Le Mans, après sa victoire hier contre Cholet (1-0) resterait à 9 points et donc toujours en course pour la deuxième place, synonyme de montée directe en Ligue 2.

Même si, il est vrai que dans cette hypothèse, les probabilités pour que Chambly cède sa deuxième place seraient minimes, en raison d'une différence de buts qui lui est très favorable. Dans le pire (ou le meilleur selon le goût de chacun pour le stress), cela pourrait donner lieu à un match épique entre les deux clubs qui s'affronteront lors de la 34e et dernière journée de championnat.
 

La montée pour célébrer les 30 ans du club ?

Si l'on se projette à l'inverse sur un match nul ou une victoire, cette montée historique viendrait récompenser l'excellente saison réalisée par le capitaine Thibault Jaques et ses coéquipiers. Clin d'oeil du destin, ce nouveau palier franchi, celui qui ouvre les portes du football professionnel, interviendrait trente ans après la création du club et ses débuts en 5e division de district en juin 1989. Que demander de mieux comme cadeau d'anniversaire ? 

Enfin, comme enjeu de second plan : la course au titre de meilleur buteur pour Joris Corréa. L'attaquant des Noir, Jaune et Bleu est actuellement deuxième avec 10 réalisations, derrière Kévin Rocheteau du SO Cholet (12 buts). Retenu dans le groupe, il aura sans doute l'opportunité de mettre à jour son compteur.

Pour suivre FC Chambly-US Concarneau, la rencontre est retransmise en direct ici :

Le groupe convoqué pour affronter Concarneau

Pontdemé, Pinoteau, Soubervie, Fofana, Jaques, Dequaire, Crillon, Padovani, Eickmayer, Beaulieu, Popelard, Heinry, L. Doucouré, Correa, Guezoui, Dadoune.

A lire aussi

Sur le même sujet

Le saxophoniste Arnold Pol joue Jubel

Les + Lus