Georges-François Leclerc est le nouveau préfet de la région Hauts-de-France et du Nord

Publié le Mis à jour le
Écrit par Claire Lebret

A 55 ans, Georges-François Leclerc est le nouveau préfet de la région Hauts-de-France et du Nord. Sa prise de fonction a eu lieu à Lille au monument aux morts.

Depuis ce 19 juillet, c’est Georges-François Leclerc qui est le nouveau préfet de la région Hauts-de-France, de la zone de défense et sécurité Nord et préfet du Nord. Il quitte la préfecture de la Seine-Saint-Denis où il était en fonction depuis avril 2019. 

 

 

Il succède à ce poste à Michel Lalande qui était en poste depuis 2016 et qui part pour la Cour des comptes où il va exercer les fonctions de conseiller maître en service extraordinaire à compter du lundi 19 juillet.

Le nouveau préfet de la région et du département du Nord est né le 26 octobre 1966 à Suresnes. Bourguignon, il est issu d’une famille dijonnaise.

Enarque et diplômé d’IEP

Diplômé de l’IEP (Institut d’études politiques) de Paris et ancien élève de l’ENA (école nationale d’administration), il a déjà derrière lui un long passé dans les fonctions de sous-préfet et de préfet.

Agé de 31 ans il est nommé sous-préfet des Yvelines puis 3 ans plus tard sous-préfet de l’arrondissement de Segré. Il devient ensuite successivement préfet de l’Aube, de Haute-Savoie et des Alpes-Maritimes après les attentats de Nice.

Cette expérience l'a ensuite mené en Seine-Saint-Denis fin 2019. Au plus fort de la crise sanitaire, sa gestion a même été saluée par les élus du département. 

 

Des fonctions dans les cabinets ministériels

Entre ses mandats de sous-préfet et préfet il occupe divers postes dans la haute administration française dans les cabinets ministériels.

En 2002, il devient chef de cabinet de Roselyne Bachelot alors ministre de l’Ecologie et du développement durable. 

Il retrouvera l’actuelle ministre de la Culture entre 2007 et 2009 alors qu’elle occupe la fonction de ministre de la Santé. A ses côtés il va contribuer à l’élaboration et l’adoption de la loi HSPT (Hôpital patient santé territoire) à l’origine des agences régionales de santé (ARS).

Le nouveau préfet a également occupé diverses fonctions administratives notamment celles de sous-directeur de l’administration et de la logistique à la direction de la défense et de la sécurité civile (DDSC) et sous-directeur de l’administration générale et des finances à la direction générale de la police nationale, entre 2005 et 2007.

Ce proche de Jean Castex est désormais à la tête de la préfecture de région des Hauts-de-France.