• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Gilets jaunes : Lille, Le Touquet, A16... plusieurs actions coups de poing ce samedi dans le Nord et le Pas-de-Calais

© Martin Vanlaton / France 3 & DR
© Martin Vanlaton / France 3 & DR

On fait le point sur la mobilisation des Gilets jaunes ce samedi dans le Nord et le Pas-de-Calais.

Par Quentin Vasseur

Un millier de personnes à Lille, l'A16 bloquée près de Gravelines, un rassemblement devant la villa Macron au Touquet... les Gilets jaunes se sont rassemblés autour d'actions fortes ce samedi pour l'Acte 6 de la mobilisation

 

L'A16 bloquée dans les deux sens

Vers 10 heures, des Gilets jaunes ont investi l'A16 près de Gravelines (Nord) à hauteur de l'échangeur n°51 (Saint-Folquin / Grand-Fort Philippe) et ont bloqué l'autoroute dans les deux sens jusqu'à 15h30.
 

Des déviations ont été mises en place pour contourner le blocage, l'une par l'échangeur n°53 (sens Dunkerque-Calais) et l'autre par l'échangeur n°50 (sens Calais-Dunkerque), mais des bouchons se sont formés sur l'une et l'autre.

 

La frontière belge visée

Des actions ont été menées au niveau de la frontière franco-belge. À Saint-Aybert, notamment, des Gilets jaunes ont bloqué le trafic à la frontière sur l'A2. Celle-ci n'a repris que vers 14 heures.

C'était également le cas à Bettignies, sur la N2 où un barrage filtrant a été mis en place en fin de matinée. La nationale frontalière a été rouverte à la circulation en début d'après-midi.

Enfin à Leers, près de Roubaix, une soixantaine de Gilets jaunes ont marché du centre commercial au centre-ville 
 
© Martin Vanlaton / France 3
© Martin Vanlaton / France 3
 
© Martin Vanlaton / France 3
© Martin Vanlaton / France 3

 

Une action à la villa Macron

Une action a également été menée dans la matinée devant la résidence d'Emmanuel Macron au Touquet, désertée depuis quelques temps par le chef de l'État pour des raisons de sécurité.
 

Le symbole n'en était pas moins fort, pour la centaine de Gilets jaunes rassemblés une semaine et demie après les annonces faites par le président. Les forces de l'ordre, qui avaient établi un périmètre de sécurité, ont dû faire usage de gaz lacrymogène contre plusieurs manifestants qui tentaient de forcer le passage.
 

 

Des heurts à Lille

D'autres heurts ont également éclaté au cours de la marche organisée à Lille. Le cortège de près d'un millier de personnes, parti vers 14 heures de la Place de la République, s'est déplacé vers la Grand Place où le groupe s'est en partie scindé.
 
© Martin Vanlaton / France 3
© Martin Vanlaton / France 3
 
© Martin Vanlaton / France 3
© Martin Vanlaton / France 3
© Martin Vanlaton / France 3
© Martin Vanlaton / France 3

Une partie des manifestants, plus excitée, s'est dirigée vers le Vieux-Lille avant de se rendre devant Euralille, où des affrontements ont éclaté avec les forces de l'ordre.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Un film amateur d'après-guerre décrit l'animation d'une fête de campagne dans l'Aisne

Les + Lus