• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Des gilets jaunes organisent un “barbecue révolutionnaire” dans la Somme pour dénoncer l'évasion fiscale

© Réfractaires 80
© Réfractaires 80

Six mois après le début du mouvement citoyen, les gilets jaunes sont toujours mobilisés. Plusieurs d'entre eux sont réunis ce samedi 20 avril 2019 au rond-point Metarom, entre Boves et Glisy, pour également souhaiter le retour de l'ISF (impôt de solidarité sur la fortune).

Par France 3 Picardie

"La fraude et l’évasion fiscale coûtent chaque année entre 60 et 80 milliards d’euros en France, et 1000 milliards d’euros au niveau européen. Au niveau mondial, on estime que plus de 20 000 milliards de dollars sont abrités dans les paradis fiscaux." Voilà les raisons pour lesquelles les Réfractaires du 80, comme ils se présentent, sont rassemblés aujourd'hui, depuis 11h, au rond-point Metarom, à cheval entre Boves et Glisy, pour pointer du doigt cette évasion fiscale et exprimer le souhait du retour de l'ISF.
Selon eux, "ces sommes astronomiques manquent aux finances publiques, et nous privent de moyens pour financer des services publics" tels que les écoles, les transports, les hôpitaux ou encore la justice. "Au lieu de cela, des banques (BNP Paribas, Crédit Agricole, Société générale, Crédit Mutuel, CIC …) organisent une véritable industrie de l’évasion fiscale, qui pille les finances publiques pour que les plus grandes fortunes et les plus puissantes multinationales soient toujours plus riches (scandales Cahuzac, HSBC, Luxleaks, Panama Papers…)", ont conclu les Réfractaires 80 dans leur communiqué.

Sur leur évènement Facebook "ACTE 23 : Barbecue rond-point Metarom", créé pour l'occasion, 16 personnes ont indiqué leur participation et 39 se sont dites intéressées.

A lire aussi

Sur le même sujet

L'agriculture de l'Union européenne peut-elle être verte ?

Les + Lus