Grève contre la réforme du code du travail : les mobilisations en Picardie

La mobilisation contre la loi travail XXL à Amiens et à Laon. / © Montage : Thomas Hutin @thhutin / Eric Henry (France 3)
La mobilisation contre la loi travail XXL à Amiens et à Laon. / © Montage : Thomas Hutin @thhutin / Eric Henry (France 3)

En Picardie comme ailleurs, la mobilisation contre la réforme du droit du travail a été plus ou moins suivie selon les villes. À Amiens et dans l'Aisne, notamment, plusieurs manifestations d'envergure ont eu lieu.

Par Quentin Vasseur

Plusieurs villes de Picardie se sont mobilisées ce mardi 12 septembre contre la réforme du code du travail. C'est principalement le cas à Amiens où le cortège est parti en début d'après-midi de l'Hôtel de ville et a rapidement atteint plusieurs centaines de personnes.



À Compiègne, dans l'Oise, le cortège devait partir ce matin à 10h du cours Guynemer, mais on ignore s'il a été très suivi. Dans l'Aisne en tout cas, les manifestations ont démarré tôt.

À Laon, entre 200 et 300 personnes ont défilé en partant à 9 heures du matin de la Cité administrative. À Soissons, ce sont également près de 200 personnes qui ont manifesté, s'arrêtant notamment devant la permanence du député macroniste Marc Delatte. L'après-midi, à partir de 16h30, près de 400 personnes ont défilé à Saint-Quentin selon la police


Le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez avait dit attendre "du monde" ce mardi matin sur France 2, avec 200 manifestations dans le pays et 4.000 appels à la grève. "Ce n'est pas une loi du travail, c'est une loi qui donne les pleins pouvoirs aux employeurs" a-t-il ajouté.

La CGT a d'ores et déjà appelé à une nouvelle mobilisation le 21 septembre, la veille de la présentation du projet en Conseil des ministres. Une autre, organisée par La France Insoumise, est prévue le 23 septembre.

A lire aussi

Sur le même sujet

Bouzincourt (80): inhumation des corps de deux soldats britanniques

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne