Hauts-de-France : 33 000 doses de vaccin Pfizer en plus pour le week-end des 13 et 14 mars

Sur ce total, 27 000 doses seront attribuées aux départements du Pas-de-Calais et du Nord. 

Illustration
Illustration © Clément Jean-Pierre / FTV

L'opération de vaccination du week-end des 13 et 14 mars, annoncée par le directeur de l'ARS, Benoit Vallet, se précise : 33 000 doses de vaccin Pfizer/BioNtech supplémentaires devraient être injectées dans les centres de vaccination des cinq départements de la région. Le week-end des 6 et 7 mars, 27 000 doses s'étaient ajoutées aux injections déjà prévues. 46 500 habitants des Hauts-de-France avaient reçu une dose de vaccin sur les deux jours. 

Avant les allocations supplémentaires de ces deux derniers week-end, seulement 6 000 personnes recevaient une injection par week-end dans les Hauts-de-France. Désormais, le rythme de vaccination du samedi et du dimanche devrait rejoindre celui de la semaine, soit entre 10 à 15 000 vaccination par jour.

Concernant le week-end du 13 et du 14 mars, une grande partie des nouvelles doses ira aux deux départements les plus touchés par l'épidémie : 15 000 pour le Pas-de-Calais et 12 000 pour le Nord dont 2 500 pour le Dunkerquois. Les 6 000 restantes seront partagées entre la Somme, l'Aisne et l'Oise.

Alors que le taux d'incidence de la région est de 337 cas de Covid pour 100 000 habitant, cet indicateur monte à 417 pour le Pas-de-Calais. 91% des lits de réanimation de la région sont occupés.

"15 000 doses de Pfizer/BioNtech ont été allouées de façon exceptionnelle depuis les stocks nationaux et 18 000 doses supplémentaires ont pu être déployées grâce aux attributions nouvelles pour la région Hauts-de-France, pour un total de 33 000 doses", écrit l'Agence régionale de santé des Hauts-de-France. Ces doses supplémentaires sont issues du vaccin Pfizer : en conséquence, elles sont réservées aux personnes de plus de 75 ans et à celles qui ont un très haut risque de développer une forme grave du Covid-19 (cancer, maladie rare, trisomie 21, ...).

Pour l'instant, selon les chiffres arrêtés au 10 mars, 369 000 personnes ont reçu au moins une dose de vaccin dans la région. Pour connaître les lieux qui peuvent vous accueillir pour la vaccination dans toute la région, et pour connaître ses modalités, rendez-vous ici.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vaccins - covid-19 santé société covid-19