Histoires 14-18 : l'hôpital indien

© The Royal Pavilion, Museums, Brighton & Hove
© The Royal Pavilion, Museums, Brighton & Hove

Par France 3

En plein centre de Brighton, en Angleterre, impossible d'ignorer cette ancienne résidence  royale inspirée du Taj Mahal en Inde.Dès le début du conflit, l'armée britannique la réquisitionnera pour en faire un hôpital militaire.
Par une ironie de l'histoire, ce bâtiment accueillera les soldats de l'Armée des Indes blessés sur le front de l'ouest.

Dès septembre 1914, l'armée britannique très éprouvée fait appel à sa lointaine colonie des Indes. Elle peut compter sur le Corps Indien déjà opérationnel. Mais au bout d'à peine un an, les combats et le froid ont décimé les troupes indiennes : 7000 hommes tués et de nombreux blessés. On décide de les envoyer outre-Manche, à Brighton, au bord de la mer.

Histoires 14-18 : l'hôpital indien
Source archives : The Royal Pavilion, Museums, Brighton & Hove - France 3 - F. Mabille


Les autorités de cette cité balnéaire mettent à disposition, l'ancien Pavillon Royal, théâtre de grandes réceptions données au début du XIX ème siècle par le roi George IV. Il faut moins de 2 semaines pour transformer les lieux en hôpital. On installe une nouvelle plomberie, des sanitaires, des équipements aux rayons X et 722 lits. La Grande Cuisine devient une salle d'opération.
On veille à respecter les différences culturelles et religieuses: réserves d'eau séparées pour les Musulmans et les Hindous, 9 cuisines, les repas sont ainsi préparés pour des gens de même religion et de même caste.

Au sous-sol, les Sikhs disposent même d'un Gurdwara, un lieu de culte. Mais devant l'ampleur des pertes au sein des troupes indiennes dans le Nord de la France, on les relève pour les envoyer sur le front oriental.
Dès 1916, ce seront des soldats britanniques victimes d'amputation qui seront accueillis, ici.





 

Sur le même sujet

Marcq-en-Baroeul : une minute de silence en hommage au gendarme Arnaud Beltrame

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés