Info France 3. Le président du LOSC, Olivier Létang fixe un objectif européen au club

Deux jours après la nomination de Jocelyn Gourvennec au poste d'entraîneur du LOSC, Olivier Létang a rendu compte de son choix qui avait déçu de nombreux supporters. Sur le plateau du journal de France 3 Nord-Pas-de-Calais, il répond aux questions d'Ophélie Masure.
Olivier Létang, président du LOSC, venu détailler ses ambitions pour le club dans le 19/20 de France 3 Nord Pas-de-Calais
Olivier Létang, président du LOSC, venu détailler ses ambitions pour le club dans le 19/20 de France 3 Nord Pas-de-Calais © France Télévisions

Pour rassurer les supporters, Olivier Létang parle de continuité avec le travail effectué par le précédent entraîneur Christophe Galtier, qui a mené son équipe au titre de champion de France. L'objectif pour Jocelyn Gourvennec et son staff sera d'atteindre les compétitions européennes. 

durée de la vidéo: 01 min 41
Trois questions autour de l'arrivée de Jocelyn Gourvennec

En réponse aux questions d'Ophélie Masure sur les futurs adversaires des lillois, le président du LOSC a cité Lyon, Marseille, Monaco, Rennes ou Nice en plus du PSG. "Le LOSC est dans cette compétition là avec l'objectif d'être performant". 

"Garder la dynamique sportive, redonner une stabilité économique"

"Le premier objectif quand je suis arrivé en décembre, c'était de qualifier le club pour la Champions League : l'opération est réussie. J'avais refusé que des joueurs nous quittent pour garder une dynamique sportive pour ne pas avoir de regrets en fin de saison. On est allés chercher la Champions League et le titre."

Sur les transferts, "Mike Maignan et Boubakary Soumaré étaient à un an de la fin de leurs contrats et ne souhaitaient pas prolonger avec le club. Ils avaient des offres bien plus importantes ailleurs donc à partir de ce moment là, il est légitime de protéger le club et de ne pas perdre un joueur sans une indemnité. Concernant José Fonte, nous sommes en discussion."  

Enfin sur la situation financière du club, Olivier Létang a réexprimé que le LOSC était en état de cessation de paiement au mois de janvier donc il y a une situation difficile. Mais c'est aussi le cas pour beaucoup de clubs français, avec une "situation financière globale compliquée entre le Covid et puis le contrat de droits TV qui a largement diminué".

Le championnat reprendra le 8 août. Lille ira jouer à Metz après avoir disputé le trophée des champions face au PSG, vainqueur de la Coupe de France. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
losc football sport