Frédéric Cuvillier entre au gouvernement

Le député-maire de Boulogne-sur-Mer a été nommé ministre délégué aux Transports et à l'Economie Maritime.

Pour la 24e fois sous la Ve République, un élu du Nord Pas-de-Calais va siéger au Conseil des ministres. Il s'agit cette fois du député-maire de Boulogne-sur-Mer, Frédéric Cuvillier, qui obtient le portefeuille des Transports et de l'Economie Maritime du nouveau gouvernement dirigé par Jean-Marc Ayrault.

Cette nomination est une récompense pour ce fidèle de François Hollande, âgé de 43 ans. Frédéric Cuvillier a soutenu sa candidature dès les primaires socialistes, avant d'intégrer son équipe de campagne en qualité de conseiller. Il a notamment cosigné un texte de 40 pages sur la politique maritime : "Le défi maritime français".


 

Docteur en Sciences Politiques et maître de conférence à l'Université du Littoral Côte d'Opale, Frédéric Cuvillier débute en politique aux côtés de l'ancien maire socialiste de Boulogne-sur-Mer, Guy Lengagne, qui fut aussi le secrétaire d'Etat à la Mer de Pierre Mauroy et de Laurent Fabius entre 1983 et 1986 et l'auteur de la "loi littoral".

Ils remportent ensemble les élections municipales à Boulogne-sur-Mer en 1996, Frédéric Cuvillier devenant adjoint de Guy Lengagne, en charge du logement. Il lui succèdera six ans plus tard à la tête de la mairie.

Devenu conseiller général du Pas-de-Calais, puis premier secrétaire de la section PS de Boulogne-sur-Mer, il décroche en 2007 son premier mandat national et fait son entrée à l'Assemblée, où il préside le groupe d'études sur la politique portuaire. 

A lire aussi :

23 élus nordistes promus ministres depuis 1958

Martine Aubry finalement absente du gouvernement