Inondations - Dans l'Aisne, grâce à des drones, les pompiers sauvent une centaine de vaches coincées dans des champs

Les débordements des rivières Aisne et Oise survenus les 13 et 14 juillet ont inondés de nombreux champs. Des champs dans lesquels sont restées coincées de nombreuses bêtes. Depuis plusieurs jours, les pompiers multiplient les opérations de sauvetage de vaches ou de chevaux.
Les pompiers de l'Aisne et de l'Oise ont récupéré des centaines d'animaux coincés dans des champs inondés dans l'Aisne.
Les pompiers de l'Aisne et de l'Oise ont récupéré des centaines d'animaux coincés dans des champs inondés dans l'Aisne. © SDIS 60

La décrue s'amorce doucement dans l'Aisne après les nombreux débordements des rivières Aisne et Oise des 13 et 14 juillet. Doucement mais pas suffisamment vite pour que les éleveurs puissent aller eux-même chercher leurs bêtes dans les champs inondés. Coincées depuis plusieurs jours les pattes dans plusieurs centimètres d'eau ou éparpillées dans la nature, une centaine de vaches a ainsi pu être sauvées par les pompiers de l'Aisne et les pompiers de l'Oise à Ribemont dans l'Aisne samedi 14 juillet :  

C'est grâce à trois drones fournis par le SDIS 60 que les bêtes ont pu être repérées après des vols de reconnaissance sur une superficie de 2 km². Les animaux ont ensuite été évacués, par barque pour les plus jeunes : 

Depuis le début des inondations dans l'Aisne, les pompiers sont régulièrement appelés pour venir en aide à des animaux de ferme coincés par la montée des eaux. À Guise notamment, plusieurs vaches réfugiées sur les berges de l'Oise ont été hélitreuillées :

D'autres, tombées directement dans la rivière Oise, ont pu être récupérées par les secours. Au total, ce sont plusieurs centaines d'animaux, bovins, chevaux mais aussi chevreuils que les pompiers ont sauvés en quelques jours.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
inondations météo animaux nature