Journaliste picard, son dessin en hommage à Maradona et Sala fait le tour du monde

Journaliste au Bonhomme picard, Armand Prin a réalisé un dessin en hommage à Diego Maradona, footballeur légendaire décédé ce 25 novembre, en l'associant à son compatriote Emiliano Sala, qui a trouvé la mort en 2019. Partagé par le FC Nantes sur ses réseaux sociaux, le dessin fait le tour du monde.
Repris par le FC Nantes, club où évoluait Emiliano Sala, le dessin d'Armand Prin a été "aimé" 130 000 fois sur Twitter
Repris par le FC Nantes, club où évoluait Emiliano Sala, le dessin d'Armand Prin a été "aimé" 130 000 fois sur Twitter © Armand Prin
Le FC Nantes a relayé ce 27 novembre un dessin en hommage à Diego Maradona, footballeur de légende décédé deux jours plus tôt à l'âge de 60 ans. Sur le croquis, on peut voir l'ancien joueur arriver au paradis et accueilli par Emiliano Sala, compatriote et ancien attaquant nantais. La mort à 28 ans de ce dernier, dans un accident d'avion lors de son transfert à Cardiff en janvier 2019, avait beaucoup ému les supporters nantais.

L'émotion suscité par le dessin semble avoit touché au delà de Nantes. La publication du FC Nantes a été "aimée" plus de 127 000 fois et "partagée" près de 1 700 fois ce 29 novembre. Repris par le tabloid anglais The Sun, le dessin a été aperçu par le quotidien sportif Ole ou encore le journal local Los Andes.
 
Ce dessin est l'œuvre d'Armand Prin, journaliste au Bonhomme picard et dessinateur à ses heures perdues. Habitué à croquer l'actualité sur l'hebdomadaire et sur son compte Facebook "pour distraire les gens", ce Nantais de naissance a été traumatisé par le décès prématuré en 2019 d'Emiliano Sala, qui a porté l'attaque du club pendant trois saisons. Alors que Diego Maradona venait à son tour de s'éteindre, Armand Prin a trouvé "touchant" d'associer les deux Argentins.
 

J'ai eu l'idée lors d'une discussion avec un supporter nantais. (...) Le succès du dessin m'a totalement dépassé. Je l'ai partagé sur des groupes de supporters nantais et, à mon grand étonnement, il a ensuite été repris par le club lui-même !

Armand Prin, journaliste au Bonhomme picard


 
Depuis le succès éclair de son croquis, réalisé au feutre puis coloré grâce au logiciel Photofiltre, Armand Prin est remercié des quatre coins du monde. "Des Argentins m'ont contacté pour me dire que je les avais émus. La sœur d'Emiliano Sala m'a même fait savoir qu'elle l'avait apprécié," glisse le journaliste. Cet hommage sonne comme une petite consécration pour celui qui a "l'habitude de se cacher derrière ses dessins."
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
fc nantes football sport