Cet article date de plus de 6 ans

Nord Pas-de-Calais Picardie : les administrations qui vont rester à Lille, celles qui partent à Amiens

Jean-François Cordet, préfet de la région Nord – Pas-de-Calais, préfet préfigurateur pour la région Nord – Pas-de-Calais - Picardie, a présenté les décisions du Premier ministre portant sur l’organisation des services de l’Etat dans la nouvelle grande région.
Au terme du conseil des ministres de ce vendredi 31 juillet, Jean-François Cordet, préfet de la région Nord – Pas-de-Calais, préfet préfigurateur pour la région Nord-Pas-de-Calais - Picardie, a présenté les décisions du Premier ministre portant sur l’organisation des services de l’Etat dans la nouvelle grande région.

Nommée ce vendredi chef-lieu provisoire de la nouvelle région Nord-Pas-de-Calais-Picardie, Lille accueillera les sièges deLille accueillera le recteur de région académique. Amiens accueillera les sièges de la direction régionale de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt (Draaf) et de la direction régionale et départementale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRDJSCS). La ville conservera son académie. Elle verra également s’implanter une plate-forme nationale de validation des titres.

Une organisation pour répondre à trois impératifs

Les mesures prises permettent de répondre à trois impératifs :
- renforcer la fonction d’Etat-stratège, avec un état-major de l’Etat resserré autour du préfet de région, à Lille, désigné chef-lieu de la grande région.

- conforter la fonction d’Etat-garant de l’équité des territoires, avec un équilibre territorial des administrations entre Lille et Amiens.

- développer la fonction d’Etat-partenaire, avec une administration modernisée et proche des citoyens au niveau départemental, un maillage territorial renforcé (unités territoriales, directions départementales interministérielles, rôle des préfets de département) et une coopération privilégiée avec les collectivités territoriales.

La nouvelle organisation de l'Etat sera rendue effective au 1er janvier 2016

Après validation des projets de préfiguration par le Gouvernement, l’automne 2015 sera consacré à la préparation des conditions administratives des nouvelles directions. La création juridique de la nouvelle organisation de l’Etat sera rendue effective au 1er janvier 2016, pour une mise en place progressive.

En Nord-Pas-de-Calais - Picardie, la fonction publique de l’Etat compte au total près de 200 000 agents, dont 5 500 sur des fonctions relevant de l‘administration régionale, soit 2,8 % de la fonction publique d’Etat dans la grande région. Avec 6 millions d'habitants, soit 9,1% de la population française, la nouvelle région est la troisième en terme de population. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région hauts-de-france politique fusion des régions réforme territoriale