• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Le RC Lens encore battu à Brest

Brest-RC Lens ce lundi soir. / © MAXPPP
Brest-RC Lens ce lundi soir. / © MAXPPP

Le RC Lens court toujours après sa première victoire en championnat après sa défaite sur le terrain de Brest (2-1), lundi, en clôture de la 6e journée de Ligue 2.

Par @F3nord avec AFP

Les Brestois se sont montrés plutôt chanceux et des buts de Kevin Koubemba (39e) et Cristian Battocchio (64e) permettent aux hommes d'Alex Dupont de grimper à la 4e place, Jonathan Nanizayamo ayant répondu pour les Nordistes du RC Lens (54e).

Les Sang et Or, le plus gros budget de Ligue 2, restent englués à la 19e place avec cette défaite, leur troisième de rang. Le FC Metz, vainqueur de Laval (0-1), mène toujours la danse avec trois points d'avance sur Dijon, 2e, quatre sur Nancy, 3e et 13 sur Lens. 
Brest-Lens 2-1

Les réactions

Sur Eurosport, malgré cette nouvelle défaite, Antoine Kombouaré, l'entraîneur du RC Lens, s'est montré optimiste : « C’est une défaite donc forcément, à chaud, il y a de la déception car on a le sentiment d’avoir fait un bon match. Mais c’est un discours qui se répète car faire une bon match c’est bien mais c’est mieux quand il y a la victoire au bout. J’ai envie de dire que mes joueurs ont produit la prestation que j’attendais d’eux. (...) Nous traversons une période compliquée. On a l’impression qu’à chaque fois que l’adversaire entre dans notre surface, soit il y a une occasion soit il y a but. C’est le chemin que l’on doit endurer. Il a des gens plus en difficulté que nous. Il faut que le groupe s’accroche et essaye d’empocher une victoire au prochain match. Malgré la défaite, c’est ce genre de rencontre qui doit nous redonner confiance. »
ligue2fr

Mathias Autret, un des meilleurs lensois sur la pelouse, est également resté positif dans La Voix du Nord : « J’ai le sentiment que cette équipe se défonce, tout le monde se bat, on a bossé dur pendant les 2 semaines de trêve, mais au bout, on n’est pas récompensés. Il y a des lacunes à gommer au plus vite. Il faut qu’on trouve un moyen de remédier à ça. On n’a pas l’impression d’être dépassés, d’être bouffés, c’est ça qui est dur à encaisser. J’ai envie de me battre pour ce club, même si je viens d’arriver, je suis fier d’être Lensois. »

A lire aussi

Sur le même sujet

La carte postale de Mont-Saint-Eloi

Les + Lus