Le RC Lens tenu encore une fois en échec à domicile

Antoine Kombouaré peine à trouver la clé du succès cette saison. / © MaxPPP
Antoine Kombouaré peine à trouver la clé du succès cette saison. / © MaxPPP

Sept matches de Ligue 2 cette saison et toujours pas la moindre victoire pour le RC Lens. Les Sang et Or ont fait match nul à domicile contre Tours et restent avant-derniers du championnat.

Par @f3nord avec AFP

Lundi soir à Brest, malgré une défaite 2-1, les hommes d'Antoine Kombouaré avaient redonné une lueur d'espoir à leurs supporters. L'équipe, mieux organisée, avait produit du jeu et globalement dominé les Bretons. Seule la finition laissait encore à désirer. Ce vendredi soir, les tribunes du Stade Bolllaert-Delelis attendaient une confirmation. Raté. Le RC Lens court toujours après sa première victoire de la saison.

##fr3r_https_disabled##
Lens Tours
Images BeIN Sport

Pourtant, Mathias Autret pensait avoir fait le plus dur face en ouvrant le score à la 14e minute. Mais le Tourangeau Bryan Bergougnoux a ramené les deux équipes égalité en seconde période à la 69e minute. "On a arrêté de jouer et on a trop reculé en seconde période alors qu’il y avait quand même moyen", regrettait le défenseur lensois Loïck Landre à l'issue de la rencontre. "On n’a pas aligné beaucoup de passes et on s’est contenté du 1-0". "Le nul est forcément une déception", admet de son côté l'entraîneur Antoine Komboauré. "Même si c’est dur à accepter, Tours a réussi à marquer alors qu’elle a eu peu d’occasions en seconde période. Je n’ai pas encore trop compris comment."

RXN LENS TOURS

Même s'ils mettent un terme à une série de trois défaites de rang, les Lensois restent englués à la 19e et avant-dernière place de la Ligue 2, juste devant Nîmes, qui a été battu par Niort (1-0) mais qui a démarré la saison avec -8 points au compteur.Les Sang et Or, annoncés comme le plus gros budget de L2 cette saison, pointent déjà à 9 points de Nancy, 3e, et à 13 points du leader, le FC Metz. Les perspectives de remontée dans l'élite semblent déjà fort compromises, même si la saison est encore longue. "On est une grosse équipe de ce championnat et on n’est pas à notre place", estime Loïck Landre. Reste à le démontrer sur le terrain. Le prochain match, ce sera ce lundi : un derby très attendu contre Valenciennes, actuellement 5e du championnat.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les gens des Hauts : Tourcoing, la ville aux mille visages

Les + Lus