"Le score n'était pas hyper logique mais les joueurs ont répondu présent" : mené 2 à 0, le RC Lens rattrape l'OM

Après avoir été mené 2 à 0 par les joueurs de l'OM en première période, les Sang et Or sont revenus au score et auraient même pu s'imposer. Le RC Lens est 7ème de Ligue 1.

Après un but de Sotoca, Medina a permis au RC Lens de revenir au score.
Après un but de Sotoca, Medina a permis au RC Lens de revenir au score. © FRANCOIS LO PRESTI / AFP

"Le score n'était pas hyper logique mais les joueurs ont répondu présent jusqu'au bout". C’est par ces mots que Franck Haise a résumé le match nul du RCL face à l’OM (2-0), qui se tenait mercredi 3 février.  

Lens a offert un beau spectacle en seconde période, alors que les Sang et Or étaient menés à 2 à 0 à la pause par une équipe de Marseille qui n’y croyait pas trop. Un match difficile pour les Marseillais, au lendemain de la démission fracassante de leur entraineur André Villas-Boas.

D’ailleurs, les groupes de supporters lensois avaient voulu soutenir leurs amis marseillais en affichant des banderoles positives dans les tribunes du stade Bollaert-Delelis. "Toute une région sang et or fière de vous, continuez à nous faire vibrer", affirmait la plus grande de toutes.

Juste en dessous, une autre, signée du groupe ultra des Red Tigers, s'adressait aux supporters du camp d'en face: "Justice disproportionnée, soutien aux Marseillais".

En première mi-temps, l’OM mène 2 à 0

Après une bonne entame de Marseille, le RC Lens a repris le contrôle de la partie. Un but de Simon Banza a ainsi été refusé pour un hors-jeu préalable de Sotoca (11e). Ce dernier a ensuite vendangé une superbe occasion en tirant à côté après avoir été bien servi par Seko Fofana dans la surface (23e).

Mais c'est bien l'OM qui a fini par ouvrir le score: servi dans la surface d'un petit ballon aérien, Thauvin a enchaîné un contrôle du gauche et une frappe croisée du droit qui a fait mouche avec l'aide du poteau droit (0-1, 37e).

Un but  qui a libéré l’OM, livrant une belle fin de première période. Juste avant la mi-temps, Milik a été récompensé de son énorme activité en doublant la mise d'un tacle rageur sur un entre-tir d'Alvaro Gonzalez (0-2, 45e+3).

Les lensois dominent et reviennent au score

Mais dès le retour des vestiaires, le bel édifice marseillais s'est fissuré après la réduction du score de Sotoca sur un centre d'Arnaud Kalimuendo (46e), avant de s'effondrer avec l'égalisation de Medina sur un centre de Clauss (61e).

Les Phocéens, qui ont semblé à court de jus, ont ensuite plié à de nombreuses reprises face aux offensives lensoises, à l'image d'une reprise de Banza (71e), d'un tir de Sotoca (71e) ou de deux tentatives de l'intenable Fofana qui ont frôlé le poteau de Mandanda (73e, 81e).

"Je vois le verre à moitié plein, même si j'aurais préféré qu'on gagne chez nous, parce que prendre un point contre Marseille en étant mené 2-0 à la pause est déjà une bonne chose."

Franck Haise, entraîneur du RC Lens

Franck Haise, l’entraineur des Sang et Or, voit "le verre à moitié plein, même si j'aurais préféré qu'on gagne chez nous, parce que prendre un point contre Marseille en étant mené 2-0 à la pause est déjà une bonne chose." Il évoque une déception de ne pas avoir marqué le troisième but en seconde période, alors qu’elle était "totalement en notre faveur".

Les lensois sont 7èmes et reçoivent Rennes, actuelle 5èmes de Ligue 1, ce samedi 6 février à 21 heures.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rc lens football sport ligue 1