• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Les Nuits secrètes : 10 choses à savoir sur le festival d'Aulnoye-Aymeries

Les Nuits secrètes à Aulnoye-Aymeries, en 2014. / © MAXPPP
Les Nuits secrètes à Aulnoye-Aymeries, en 2014. / © MAXPPP

Les Nuits Secrètes existent depuis 14 ans. L'édition 2015 commence ce vendredi (jusqu'à dimanche). 10 choses à savoir sur ce festival à l'excellente réputation, organisé à Aulnoye-Aymeries. 

Par @F3nord

1. C'est l'un des moins chers de France 

Un Pass trois jours à 55 € (contre 115 € pour le Main Square d’Arras ou 108 € aux Eurockéennes de Belfort). Des places pour l'une des scènes (le Jardin) à moins de 15€ : avec Les Nuits Secrètes, on est loin du gigantisme de certains festivals. La Grande scène située place de la Marbrerie est même gratuite avec cette année des artistes comme The Do ou Asaf Avidan.

Cette année, plus de 60 000 personnes attendues et même plus si le beau temps se maintient (moitié moins qu'à Arras) mais un état d'esprit plus artisanal.

2. C'est un festival original

Les Nuits secrètes se sont notamment fait connaître grâce à un concept original qui va au-delà des concerts sur des scènes classiques : les Parcours secrets. On monte dans un bus, et on est emmené dans un lieu inédit (une grange, une chapelle, un champ...) pour assister au concert d'un groupe mystère.
parcours secrets
Dans le même style, il y a aussi la Station secrète. Dans un bus londonien, des concerts sets très courts. Cette année, le festival propose cinq scènes au lieu de deux et 25 parcours secrets.

3. Petit mais ambitieux, le festival propose des têtes d'affiche 

Pas de Muse ou Stromae aux Nuits secrètes mais d'année en année, les têtes d'affiche tiennent plus que la route : Fauve, The Do, Asaf Avidan, Jungle... Des noms qu'on voit ailleurs dans des gros festivals. 
festival secret

4. Le festival aime programmer des groupes qui sont déjà venus

"En quatorze éditions, on a accueilli plus de 500 groupes et chanteurs, explique dans La Voix du Nord Olivier Connan co-directeur les Nuits Secrètes. On essaie d’accompagner les artistes : Fauve avait aimé leur concert sur la Grande Scène l’an dernier. C’était intéressant de les voir revenir au Jardin, une scène plus intimiste qui se prête bien à la configuration de leur nouvelle tournée. Balthazar est venu en 2011, The DØ en 2009 : ça fait partie de nos valeurs de proposer au public de suivre des artistes." Toute la programmation sur lesnuitssecretes.com.
nuits secretes fauve

5. Le festival aime aussi faire découvrir des nouveaux talents

Jungle, Salut c'est Cool, Songhoy Blues, Minuit, Superpoze, Grand Blanc, Vaudou Game : au programme cette année encore des groupes pormetteurs et dénichés par les programmateurs. Et deux coups de coeur très attendus : Jeanne Added et The Broken Circle Breakdown Bluegrass Band, "un projet rare et magnifique", selon le festival.
broken

6. Pas besoin de monnaie cette année pour boire ou se restaurer

Nouveauté 2015 : les Nuits Secrètes instaurent un système de paiement par carte rechargeable pour la restauration et les boutiques. Un système appelé Cash-Cache et testé aux Vieilles Charrues. Pratique ? 

7. Le festival "Les Nuits secrètes" attire de nombreux belges

Aunoye-Aymeries n'est qu'à quelques minutes de la frontière et on sait les Belges friands de festival. Cette année, trois groupes seront d'ailleurs originaires du plat pays : Girls In Hawaii, Balthazar, Mountain Bike...
girls

8. Le festival offre une centaine de places pour des personnes défavorisées

Pour la deuxième année consécutive, le festival instaure le principe solidaire du "billet suspendu", qui permet à des personnes d'avoir des places de concerts payées par d'autres festivaliers. Une cagnotte a été mise en ligne (sur le site Leetchi). La somme récoltée permet d'offrir des places à des personnes qui ne pourraient se les payer.

9. Le soleil va être au rendez-vous

Après des journées moroses depuis 15 jours, le soleil fait justement son retour ce week-end. Bonne nouvelle ! « On croise les doigts pour qu’il ne pleuve pas, disait récemment la chargée de communication du festival. Sinon ça va être compliqué de rentrer dans nos frais »

10. Le festival 2016 est menacé

Organisé dans une ville en grande difficulté économique, Les Nuits secrètes sont comme de nombreux festivals menacés par la baisse des subventions aux manifestations culturelles. 60% de l'argent vient des partenaires ou financeurs publics dont le Conseil régional. « Nous sommes inquiets, oui », dit dans La Voix du Nord le président du festival et maire d’Aulnoye-Aymeries, Bernard Baudoux. La Grande scène pourrait devenir payante l'année prochaine pour tenter de compenser ces difficultés financières.

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Le film "Merci patron !" de François Ruffin a dépassé les 300 000 entrées

Les + Lus