Les surveillants de la prison d'Amiens en grève

Depuis 6h ce lundi matin, une partie des surveillants de la maison d'arrêt d'Amiens est en grève illimitée: les personnels réclament plus de moyens matériels suite à l'agression de 2 d'entre eux par un détenu la semaine dernière.

Les gardiens de la maison d'arrêt d'Amiens bloquent les accès à l'établissement depuis 6h ce lundi matin.
Les gardiens de la maison d'arrêt d'Amiens bloquent les accès à l'établissement depuis 6h ce lundi matin. © France 3 Picardie
Ils sont une trentaine depuis 6h ce lundi matin à bloquer les accès à la maison d'arrêt d'Amiens: ils empêchent toutes les entrées des intervenants extérieurs comme les infirmières et les médecins. Les familles des détenus ne sont pas non plus autorisées à accéder à l'établissement pénitentiaire pour les parloirs quotidiens.

Les surveillants réclament notamment le renouvellement du parc de talkies-walkies qu'ils jugent obsolètes. C'est en effet parce qu'ils n'ont pas pu donner l'alerte avec leurs talkies-walkies que 2 gardiens ont été agressés par un détenu jeudi dernier.

durée de la vidéo: 01 min 15
Les surveillants de la prison d'Amiens en grève ©France 3 Picardie


Les grévistes attendent une réponse de la direction interrégionale basée à Lille: ils ont fait savoir qu'ils ne lèveront pas le barrage tant qu'ils n'auront pas obtenu satisfaction.

La maison d'arrêt d'Amiens compte 445 détenus et 113 personnels administratifs.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
prison justice société grève social