Ligue 1 : le Losc, secoué par l'arrivée d'un nouveau président, s'apprête à affronter un PSG fatigué et sans Neymar 

Rencontre ce dimanche à 21 h entre le Losc et le PSG dans le cadre de la 16e journée de ligue 1 après des annonces de changement de propriétaire à la tête du Losc et des blessures côté PSG. 

Choc de titans, match décisif, sommet de l’incertitude... Les qualificatifs ne manquent pas, en ce dimanche 20 décembre, pour désigner la rencontre de la 16e journée de ligue 1 de foot qui opposera à 21h au stade Pierre Mauroy de Villeneuve d'Ascq le Losc, invaincu depuis sept matchs mais ébranlé par les annonces de la semaine, et le PSG, le triple tenant du titre qui jouera sans Neymar. 

Vendredi, les Dogues apprenaient le rachat du club lillois par le fonds luxembourgeois Merlyn Partners.

Le nouveau propriétaire aurait présenté, afin de renflouer les caisses du Losc amputées à hauteur de 190 millions d’euros, “une réduction significative de l’endettement et un apport en capital complémentaire” a précisé un communiqué du gendarme financier du foot professionnel publié ce samedi.

Autre nouvelle de taille : Olivier Létang a été désigné comme le nouveau président-directeur général. Cet ancien dirigeant du PSG remplace Gérard Lopez qui était aux manettes depuis janvier 2017. 

Ces deux changements significatifs vont-ils perturber les joueurs lillois qui partagent, avec leurs adversaires du jour, la meilleure défense de la ligue 1, ayant enchaîné 7 matchs sans encaisser le moindre but ?

Côté Losc : le match, que le match 

Pour l’entraîneur Christophe Galtier qui donnait une conférence ce samedi, la réponse est négative. “Les joueurs sont focalisés sur le match, sur l’enjeu, l’exposition. Nous, le staff, on est sur la préparation de cette rencontre. (...) C’est un grand rendez-vous” a-t-il précisé, ne souhaitant pas commenter le contexte actuel. 

Côté PSG : une fatigue mentale

Du côté du PSG, le brouillard est aussi tenace, après un début de compétition décevant, et une défaite dimanche dernier contre l’Olympique Lyonnais. Pour Thomas Tuchel, les joueurs sont “fatigués mentalement”, enchaînant depuis des semaines et à un rythme soutenu les rencontres : “Ce n’est pas une course, c’est un marathon”. 

Outre la fatigue, les Parisiens devront se passer de Neymar, blessé à la cheville. Et Kylian M’Bappé, autre élément clef du PSG, pourrait, en raison de douleurs musculaires, jouer moins longtemps que prévu. 

Dans ce contexte, le Losc saura-t-il gagner contre cette “grande équipe” selon les termes de l'entraîneur lillois et s'installer à la première place du classement ? Réponse ce soir, à partir de 21 heures.