Lille : Martine Aubry annonce de la vidéosurveillance dans le secteur de Wazemmes

Longtemps contre la vidéosurveillance, la maire de Lille a finalement décidé d'installer quelques caméras rue Jules Guesde pour lutter contre l'insécurité. Une demande des commerçants.

© MAXPPP / Google Street View
Annoncée lors de la soirée des commerçants et officialisée lors de la venue du ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, l'installation de caméras de vidéosurveillance à Lille est une nouvelle fort appréciée par les commerçants de la rue Jules Guesde à Lille. Cela faisait longtemps qu'ils se plaignaient de l'insécurité grandissante dans leur rue.

Thierry Wainstein, propriétaire de la boutique de chaussures Felix et porte-parole des commerçants de la rue, attend leur arrivée "avec grand espoir et soulagement". "Je pense que ça dissuadera" "ces petits jeunes, qui instaurent une peur ambiante", "ça les fera bouger même si ça ne résout pas le problème".

Changement de position pour Martine Aubry

La vidéosurveillance, il en était hors de question à Lille, il y a encore quelques mois. Thierry Wainstein le confirme après d'"âpres discussions" avec la maire de Lille. " Elle n'y croyait pas, elle n'y croit toujours pas, pour elle l'efficacité est relative", explique t'il.  

Martine Aubry a déclaré à La Voix du Nord qu'il ne s'agissait pas d'un changement idéologique mais d'un « changement technique. Sur la sécurité, je suis quelqu’un de pragmatique. Mais on reste dans notre logique : nous sommes contre la surveillance généralisée ». Vol à l'arrachée de colliers, téléphones..., deal, les délits se multipliaient ces derniers mois dans cette rue de Wazemmes.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter