• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Le LOSC sanctionné pour avoir transmis de fausses informations à la DNCG, Ingla suspendu avec sursis

© Frédérik Giltay
© Frédérik Giltay

Le LOSC a été sanctionné pour avoir transmis de fausses informations à la DNCG. Son directeur général, Marc Ingla, a été suspendu avec sursis. 

Par EM avec AFP

La DNCG tape du poing sur la table. Marc Ingla, directeur général du LOSC, est suspendu "trois mois avec sursis de toutes fonctions officielles", tandis que son club écope d'une une amende de "50 000 euros", indique lundi la DNCG, gendarme financier du football français.

Il est reproché au club nordiste une "communication erronée dans les informations adressées à la DNCG à l'occasion du contrôle juridique et financier du club".

La DNCG ne précise quelles informations sont concernées, ni la période à laquelle a été commise cette infraction : "Le présent communiqué est diffusé à titre d’information ; il ne remplace pas la décision intégrale motivée qui est notifiée aux intéressés."
 

Cette sanction fait partie du panel de sanctions prévues par la DNCG dans son réglement pour "comptabilisation irrégulière ou frauduleuse, non-comptabilisation d’opérations ou communication d’informations inexactes à la D.N.C.G". C'est la plus lourde amende possible. Mais les sanctions peuvent aller jusqu'au retrait de points.
 

Le LOSC a assuré samedi sa deuxième place de Ligue 1 et donc sa qualification pour la Ligue des champions en battant Angers 5-0. Dimanche, les Lillois ont raflé de nombreux trophées UNFP, signe d'une saison reconnue par tous comme étant exceptionnelle.

 

Sur le même sujet

L'agriculture de l'Union européenne peut-elle être verte ?

Les + Lus