LOSC. Galtier : “Je suis désolé pour les supporters, désolé pour le maillot et pour le président”

Christophe Galtier photographi épendant le match contre le FC Metz, fin avril. / © MAXPPP
Christophe Galtier photographi épendant le match contre le FC Metz, fin avril. / © MAXPPP

Après la "débâcle" et le "non-match" des Lillois contre l'ASSE, Christophe Galtier s'est confié au micro de Losc.fr

Par Quentin Vasseur

Sale soirée, pour le LOSC. Écrasés 5-0 par Saint-Etienne, les Dogues terminent leur saison sur un cuisant échec. En conférence de presse, après le match, Christophe Galtier est revenu sur cette défaite amère, et surtout sur le bilan de la saison.


"C'est rarissime de se sauver avec 38 points. Il faudra retenir les leçons" a-t-il déclaré, dents serrées, avant d'annoncer qu'il a "un petit mot à faire passer au président."

"Le président a été énormément présent, ces dernières semaines, très présent. Voire même généreux" a-t-il ajouté. "Je trouve que ce soir, on lui a pas renvoyé l'ascenseur. Je fais jamais la langue de bois, je ne pense pas être quelqu'un qui cherche à séduire ou quoi que ce soit, mais il a de quoi être énervé et agacé par ce qu'il a pu voir ce soir."

LOSC. Galtier : "Le président a été très présent (...) ce soir, on lui a pas renvoyé l'ascenseur"



Mais le technicien a été plus loin au micro de Losc.fr, le site du club. Interrogé dans les couloirs à l'issue du match, Christophe Galtier se montre plus écœuré encore. 

Le LOSC, assuré de son maintien sportif après sa victoire conre Dijon, a connu "une débâcle face à une équipe qui était dans l'obligation de gagner pour aller chercher une qualification européenne."

La saison a été longue, dure, éprouvante


Surtout, Galtier a présenté ses excuses : "Je suis - un - désolé pour les supporters - deux - désolé pour le maillot - trois - pour le président qui a été derrière l'équipe et qui a fait beaucoup, beaucoup d'efforts ces derniers temps pour l'équipe et pour les joueurs, et ce soir il a pas été récompensé."


"La saison a été longue, dure, éprouvante" rappelle l'ancien coach de Saint-Etienne. "Quand vous faites que 38 points dans un championnat, c'est qu'il y a quand même beaucoup de choses qui ne vont pas. Quand on encaisse 67 buts, c'est que beaucoup de choses ne vont pas. On va voir ce qu'il va se passer dans les jours et semaines à venir, mais on doit préparer rapidement la saison prochaine."

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus