• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Loto du patrimoine : voici les 6 sites qui seront aidés dans les Hauts-de-France pour l'édition 2019

Le moulin de Naours / © INRA DIST
Le moulin de Naours / © INRA DIST

5 sites (en plus du Beffroi de Béthune) des Hauts-de-France ont été retenus pour le Loto du patrimoine 2019. 

Par France 3 Hauts-de-France

La Fondation du patrimoine a annoncé ce mardi la liste des monuments qui bénéficieront des fonds récoltés par le Loto du patrimoine 2019. Dans la région Hauts-de-France, 5 sites ont été retenus, un par département. 

Église Saint-Basle à Bucy-les-Cerny (Aisne) 
 
Bucy-lès-Cerny

Église Sainte-Barbe à Wallers (Nord) 
Wallers.- Église Sainte-Barbe

Hôtel-Dieu de Garlande à Senlis (Oise)
 

Église Notre-Dame à Buire-au-Bois (Pas-de-Calais) 
 

Moulin de Stavèle à Naours (Somme)
 
NAOURS

On savait déjà que le site emblématique choisi pour la région était le Beffroi de Béthune. Cela fait donc six sites qui seront aidés cette année. Beaucoup moins que l'année dernière pour la première de cette opération d'aide à la rénovation du patrimoine lancée par Stéphane bern, animateur de France Télévisions et chargé de mission auprès du Président de la République. les sites retenus répondent à un ou plusieurs critères précis : situation de péril du site, maturité du projet, impact économique sur le territoire... 
 

L'an dernier, 24 sites des hauts-de-France (5 dans l'Aisne, 2 dans le Nord, 9 dans l'Oise, 2 dans le Pas-de-Calais, 6 dans la Somme) ont bénéficié de fonds issus du Loto du Patrimoine. Avec un bilan parfois mitigé sur le terrain
 
Liste des projets de la Mission Stéphane Bern


L'édition 2019 du loto du patrimoine avait reçu 1300 candidatures dans toute la France. 121 ont été retenues dans toute la France. 


 

Loto du patrimoine : comment ça marche ?

Le Loto du patrimoine, c'est d'abord un tirage spécial du loto destiné à financer la restauration de ces monuments. Il aura lieu le 14 juillet. La Française des jeux lancera aussi en septembre deux jeux à gratter, un à 15 euros et un à 3 euros.

Sur le même sujet

Anne Levin : "dans la radicalisation, il n'y a plus de place au doute"

Les + Lus