Lubrizol : l'ARS demande aux habitants des Hauts-de-France de signaler les lieux touchés par des suies

Le nuage de fumée s'échappant jeudi de l'usine Lubrizol à Rouen. / © Jean-Jacques GANON / AFP
Le nuage de fumée s'échappant jeudi de l'usine Lubrizol à Rouen. / © Jean-Jacques GANON / AFP

Les services de l'Etat dans les Hauts-de-France "font procéder actuellement" à un recensement des territoires "susceptibles" d'avoir été touchés par des suies dues au nuage de fumées qui a survolé la région après l'incendie de l'usine chimique Lubrizol de Rouen jeudi, a annoncé l'ARS ce dimanche.

Par YF avec Marie-Charlotte Perrier, Maïna Sicard-Cras, Jean-Luc Douchet et AFP

Dans un communiqué, l'Agence régionale de Santé demande aux habitants qui constateraient "la présence de retombées sous forme de suie" "de bien vouloir le signaler aux services de gendarmerie ou de police ou aux services départementaux d'incendie et de secours". 
 

Elle recommande de ne pas consommer les fruits et légumes présentant des traces de suie, de porter des gants pour nettoyer, de laver "simplement à l'eau" les fenêtres, mobiliers, jeux extérieurs, de nettoyer les parties du corps qui auraient été en contact avec les suies avec du savon ordinaire, et pour les yeux, de les rincer avec du sérum physiologique. 
 

L'ARS et la préfecture de la zone de défense et sécurité Nord assurent par ailleurs que "les captages d'eaux de surface destinés à la consommation humaine ont fait l'objet d'une surveillance renforcée", qu'"aucun risque n'est constaté pour l'eau du robinet" et que "les mesures de qualité de l'air réalisées depuis l'incendie ont fait apparaître une qualité de l'air habituelle".
 

Inquiétudes

Depuis jeudi, des témoignages font état de suies jusqu'à Lille, mais aussi dans l'Aisne et l'Oise notamment.
 

Cette photo ci-dessus a été postée samedi par un habitant de Lille-Sud qui a constaté des tâches noires sur sa fenêtre de toit.  Des internautes nous ont aussi adressé des photos prises dans l'Avesnois (Nord), à Maubeuge et Berlaimont, où on peut apercevoir des coulures ou traces noirâtres sur des bâches plastiques et des jouets de jardin.
 
Des coulures noires sur une bâche plastique dans un jardin de Maubeuge (Nord). / © David Fournier
Des coulures noires sur une bâche plastique dans un jardin de Maubeuge (Nord). / © David Fournier
Des traces noires sur une bouée dans un jardin de Berlaimont (Nord). / © Céline
Des traces noires sur une bouée dans un jardin de Berlaimont (Nord). / © Céline

Dans l'Oise, nous avons pu recueillir le témoignage d'Antoine Blanchard, éleveur à Senantes, une commune située à 60 km de Rouen. Il possède un cheptel de 600 vaches (lait et viande) et doit récolter 50 hectares de fourrage d’ici la semaine prochaine pour nourrir ses bêtes. "Vendredi matin, ma femme est allée voir nos vaches en pâture", nous explique-t-il. "En rentrant, elle a constaté que ses bottes étaient délavées et qu’il y avait des tâches huileuses. Elle n’était pas encore au courant pour l’incendie à Rouen et pourtant elle a remarqué ces traces de gras tout de suite. Ça n’était jamais arrivé chez nous".
 

"Je dois récolter du maïs prochainement et je n’ai rien constaté à l’œil nu sur les épis", ajoute-t-il. "Cela m’inquiète quand même car s’il y a des résidus et que mes vaches consomment ces fourrages, on pourrait retrouver ces résidus dans le lait ou la viande. Je suis éleveur bio donc cela m’inquiète de voir les vaches consommer ces fourrages et les herbes de la pâture. Malheureusement, je ne peux pas les enfermer. On n’a aucun écho, ni aucune marche à suivre. On se sent un peu perdu."
 

Au moins une centaine de communes touchées


"On a besoin de connaître avec la plus grande précision possible les communes concernées puisque ces communes vont faire l’objet d’un arrêté préfectoral qui engage surtout la profession agricole et dans une logique de santé publique puisqu’il y a risque de santé publique, on ne sait pas ce que contiennent ces suies", a indiqué ce dimanche après-midi le préfet de l'Oise, Louis Le Franc, au nom de la préfecture des Hauts-de-France.
 
Lubrizol : mesures de précaution après la découverte de suie dans les Hauts-de-France
Reportage de Maïna Sicard-Cras et Morgan Plouchart

Des agents de l'état, notamment des gendarmes et les services vétérinaires, ont été envoyés sur le terrain. Selon les premières remontées, au moins une centaine de communes des Hauts-de-France sont concernées par cette suie issue du nuage de fumée de l'usine Lubrizol, indique la préfecture.

Le département le plus touché est l'Oise, où 40 communes sont touchées, "dans l’extrême nord-ouest du département" selon le préfet Louis Le Franc. Viennent ensuite la Somme avec 39 communes et l'Aisne avec 14 communes, dont les villes de Saint-Quentin et Hirson (voir liste complète ci-dessous).
 

Le Nord et le Pas-de-Calais semblent moins touchés. Seules les communes de Douai, Villereau, Avesnes-le-Comte, Beaudricourt et Saint-Pol-sur-Ternoise sont pour l'instant officiellement concernées.
 

"Ça n’est qu’un bilan provisoire pour l’instant, on va l’affiner demain", précise M. Le Franc. "Ce chiffre ira sans doute à la hausse".    
 

Restrictions sur les oeufs, le miel et le lait


"En ce moment-même, on prévient les maires un par un", annonce le préfet de l'Oise. "On les avertit de l'arrêté préfectoral qui a des conséquences très fortes sur la profession agricole, puisqu'il s'agit de restreindre la mise sur le marché de produits alimentaires d'origine animale ou végétale. Certaines mesures visent également à limiter certaines activités agricoles. Ça concerne essentiellement les oeufs (pondus depuis le 26 septembre NDR), le miel (collecté depuis le 26 septembre NDR) et le lait (issu de vaches qui étaient au pâturage depuis le 26 septembre NDR). Les professionnels du secteur agricole sont également informés".

Les poissons d'élevage des zones concernées sont eux aussi consignés. 
 

Il s'agira de "mesures conservatoires immédiates", donc applicables sans délai. "Cet arrêté restera en vigueur tant que la levée de doutes n'aura pas été faîte, à partir de prélèvements que nous allons effectuer dès (lundi) sur les communes concernées", affirme le préfet de l'Oise. "On va orienter ces prélèvements vers les laboratoires compétents et ces laboratoires nous présenteront leurs résultats pour savoir ce que contiennent ces suies".

Seule la préfecture du Pas-de-Calais n'a pas pris d'arrêté de restriction pour le moment.

Vendredi, l'ARS, l'organisme de surveillance de l'air Atmo et la préfecture avaient affirmé que "ce nuage de fumée qui a traversé la zone Nord ne présentait pas de toxicité aiguë" mais que "des retombées de ces fumées pouvaient localement avoir laissé des traces de suie". 
 

Jeudi, quelques heures après l'incendie du site industriel, classé Seveso seuil haut et produisant des additifs d'huile, une enquête judiciaire avait été ouverte du chef "de destructions involontaires par l'effet d'une explosion ou d'un incendie". Le parquet l'a élargie samedi au chef de mise en danger d'autrui.

L'usine appartient au groupe de chimie américain Lubrizol Corporation, lui-même propriété de Berkshire Hathaway, holding du milliardaire et célèbre investisseur américain Warren Buffett.
    

La liste des communes concernées dans les Hauts-de-France

La préfecture de Zone Nord a communiqué ce dimanche soir la liste suivante :

► AISNE :
SISSY
THENELLES
OMISSY
SAINT QUENTIN
LE NOUVION EN THIERACHE
BUIRONFOSSE
LA CAPELLE
HIRSON
HANNAPES
BOHAIN EN VERMANDOIS
BRANCOURT LE GRAND
BEAUREVOIR
GROUGIS
VERVINS

► NORD :
DOUAI
VILLEREAU

► OISE :
ABANCOURT
BLARGIES
BROQUIERS
BOUVRESSE
CAMPEAUX
CANNY SUR THERAIN
ESCLES SAINT PIERRE
FORMERIE
FOUILLOY
GOURCHELLES
HERICOURT SUR THERAIN
LANNOY CUILLERE
MOLIENS
MONCEAUX L’ABBAYE
MUREAUMONT
OMECOURT
QUICAMPOIX FLEUZY
ROMESCAMPS
SAINT ARNOULT
VILLERS VERMONT
BEAUDEDUIT
BRIOT
BROMBOS
CEMPUIS
DAMERAUCOURT
DARGIES
ELENCOURT
FEUQUIERES
GRANDVILLIERS
GREZ
HALLOY
LE HAMEL
HAUTBOS
OFFROY
SAINT MAUR
SAINT THIBAULT
SARNOIS
SOMMEREUX
THIEULOY SAINT ANTOINE

► PAS-DE-CALAIS :
AVESNES LE COMTE
BEAUDRICOURT
SAINT-POL SUR TERNOISE

► SOMME :
AGENVILLE
AILLY LE HAUT CLOCHER
AIRAINES
AUTHEUX
BELLANCOURT
BERTANGLES
BOUFFLERS
BUS-LES-ARTOIS
CONTEVILLE
COURCELLES-AU-BOIS
DOMESMONT
DOMLEGER LONGVILLERS
EPECAMPS
FAMECHON
FRISE
GUESCHART
HERVILLY
HESCAMPS
HIERMONT
LE MESGE
LOUVENCOURT
MAILLY-MAILLET
MAISON-PONTHIEU
MARLERS
MEIGNEUX
MONTONVILLERS
NEUILLY-LE-DIEN
OFFIGNIES
ONEUX
PERONNE
PICQUIGNY
POZIERES
SAINT ACHEUL
SAINT SEGREE
SOUES
SURCAMPS
VAUCHELLE-LES-DOMART
VAUCHELLE-LES-QUESNOY
VITZ-SUR-AUTHIE

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus