Cet article date de plus de 3 ans

La mère de famille retrouvée morte dans une ferme de l'Aisne était originaire de Cysoing

Un homme a abbatu son épouse et ses enfants, ce mardi matin, dans l'Aisne, avant de retourner l'arme contre lui. La mère de famille était originaire de Cysoing, où a longtemps vécu sa famille. 
C'est un drame sordide, effroyable. Ce mardi matin, 5 personnes d'une même famille étaient retrouvés morts dans la ferme où ils vivaient, Pont-à-Bucy, dans l'Aisne. D'après les premiers éléments de l'enquête, le père de famille aurait tué son épouse et ses trois enfants avant de retourner l'arme contre lui. 



Qu'est-ce qui a pu pousser cet homme, éleveur de porcs mais aussi actionnaire dans d'autres entreprises, à commettre un tel massacre ? Pour le moment nul ne le sait. Aucune lettre permettant d'expliquer son geste n'a été retrouvée. 

Mais à Cysoing, commune du Nord d'où était originaire la mère de famille âgée de 47 ans, l'émotion est vive. Dans le village, la jeune femme était bien connue. Ses parents, ses cousins y ont vécu. Le maire de la commune, Benjamin Dumortier, a accusé le choc. "J'ai été prévenu par vos confrères de la Voix du Nord. Nous étions à l'école ensemble, même si elle était un peu plus âgée. Je l'ai connue enfant, avant qu'elle ne déménage dans l'Aisne avec son mari", explique le maire. 


Un parcours exemplaire


"C'est évidemment très triste pour tout le monde", souffle Benjamin Dumortier, qui pense notamment à sa famille. Quelques uns de ses cousins habitent toujours dans cette commune, à la frontière de la Pévèle et du Mélantois. 

La jeune femme avait tracé sa route dans le Nord avant de partir en Picardie. Après avoir étudié au Collège de Marcq-en-Baroeul, elle a poursuivi ses études à l'IESEG, l'excellent école de commerce lilloise. Elle a d'ailleurs travaillé un temps dans l'entreprise de céréales créée par son mari, ainsi que pour la marque de vêtements pour enfants Okaïdi


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers