Météo France : gel, neige, pluie... Ce que l'on sait sur le coup de froid tardif qui arrive

Neige sur Calais le 2 mars 2018 / © MAXPPP
Neige sur Calais le 2 mars 2018 / © MAXPPP

Il va faire froid ce week-end dans les Hauts-de-France. Le printemps, ce n'est pas pour tout de suite.

Par France 3 Hauts-de-France

Chute brutale des températures, neige, gelées... Ce week-end ne sera pas printanier mais plutôt hivernal. Et inhabituel puisque nous serons parfois 10 degrés en-dessous des normales. Un "coup de froid" et non "une vague de froid", selon Météo France. C'est samedi que l'on va repasser en mode hiver : il fera plus froid l'après-midi que le matin.


De la neige ? 


Dans la nuit de vendredi à samedi, le froid et la neige font effectivement leur retour. Le front perturbé de ce jeudi ondule et revient nous concerner, et ramène avec lui de faibles précipitations sous forme de pluie, puis de neige. 

De 2 cms généralement, jusque 5 cms dans l'Avenois et l'est picard.

Dimanche, le ciel sera toujours chargé et les chutes de neige présentes jusqu en milieu de matinée, avant une nette amélioration qui se met en place par le nord avec de belles éclaircies. 

Du froid ? 


Le tout dans une ambiance qui redevient très froide… On perd 9 degrés par rapport à la veille. De -3 à 3 degrés sous abris sur la journée… Mais en ressenti ,avec le vent qui évoluera en rafales, on sera à nouveau, au réveil, autour de -8/-7 degrés. Températures -3 / 3°C. "A Lille, nous prévoyons 13°C vendredi après-midi, soit une température plutôt douce pour la saison, mais seulement 3°C samedi après-midi", explique à franceinfo François Jobard, prévisionniste à Météo France.

Dimanche, les températures oscilleront entre -4 à 4 degrés. 

Et puis lundi, belle journée en perspective mais toujours froide de -5 à 5 degrés….Et on notera toujours de bonnes rafales de vent autour de 50 à 60 km/h un peu partout. 

Jusqu'à quand ?


A partir de mercredi, cela devrait se radoucir un peu, mais on restera sous les normales de saison. "En fait, hormis jeudi et vendredi, il n'est pas prévu de douceur avant au moins une dizaine de jours", prévient François Jobard, prévisionniste à Météo France à franceinfo.


A lire aussi

Sur le même sujet

Marcq-en-Baroeul : une minute de silence en hommage au gendarme Arnaud Beltrame

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés