Cet article date de plus de 5 ans

Mondiaux au Qatar : William Bonnet entre satisfaction personnelle et déception collective

Lors du mondial de cyclisme au Qatar, le coureur William Bonnet n'est pas parvenu à faire gagner son sprinter Arnaud Démarre mais est lui-même arrivé en 8e position. Il nous a livré ses joies et ses déceptions. 
durée de la vidéo: 01 min 03
William Bonnet : Doha, entre satisfaction personnelle et déception collective
Sorti d'une longue convalescence, le coureur picard William Bonnet est arrivé 8e aux Championnats du monde à Doha (Qatar), le 16 octobre dernier. Une satisfaction personnelle "dont il n'a pas à rougir", mais aussi une "déception collective". Car dans l'échappée d'une vingtaine de coureurs qui s'est détachée à quelques kilomètres de l'arrivée, pas de Nacer Bouhani ni d'Arnaud Démarre, son sprinter. 

Il y a deux mois, "mon envie d'aller là-bas n'était pas totale", confie le coureur. Il faut dire que William Bonnet revient de loin, avec une grosse chute lors du Tour de France 2015. Victime d’une fracture d’une vertèbre cervicale, le coureur n'était même pas certain de pouvoir remonter un jour sur un vélo.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cyclisme sport