Voilier de luxe de Dany Boon : 3 questions pour comprendre la polémique

L'hebdomadaire satirique Le Canard Enchaîné a révélé dans son édition du mercredi 20 septembre les quelques manigances que Dany Boon avait réalisées pour acheter et revendre un voilier de luxe durant l'année 2021. Trois questions (et leurs réponses) pour y voir plus clair.

Mais qu'est-il allé faire dans cette galère ? Lundi 18 septembre, Dany Boon a mis en vente un beau voilier de 21 mètres de long. Le Canard Enchaîné a profité de l'occasion pour révéler les conditions d'achat du navire en 2021.

Comment Dany Boon a-t-il acheté ce bateau ?

En 2021, Dany Boon crée une société offshore appelée "Ad Illel IBC", pour acheter un voilier de luxe, d'après Le Canard Enchaîné. Cette entreprise est basée à Antigua-et-Barbuda, un paradis fiscal situé dans les Caraïbes. 

Pour créer la société, l'acteur-réalisateur paye 5 500 dollars. Puis, Le Canard Enchaîné explique que la société Ad Illel IBC débourse 3,5 millions d'euros hors taxe pour acheter ce voilier de luxe de 21 mètres à une société française.

A-t-il payé la TVA ?

À ce moment-là, il ne paye pas les 20% de TVA, car comme Antigua-et-Barbuda est un paradis fiscal, il n'y est question ni d'impôt, ni d'obligation de déclaration de compte ou de propriété. 

Or, Le Canard Enchaîné explique que la TVA est une taxe européenne qui doit être "acquittée dans le pays où le bateau a été livré", soit la France. 20% de 3,5 millions de dollars... l'addition se chiffre à 700 000 euros de TVA qui aurait pu revenir à l'État français.

Mais... est-ce illégal ? 

Eh bien non ! Pour rester dans les clous, il fallait remplir deux conditions, détaille Le Canard

  1. Que le bateau quitte l'Union Européenne dans les six mois après son enregistrement sous le pavillon d'Antigua
  2. Que le propriétaire du bateau demande un certificat d'importation dans le premier port européen où il faisait escale

L'hebdomadaire d'investigation a demandé à l'acteur et à son avocat s'il avait bien rempli ces deux conditions. Ils n'ont pas répondu au journal.

En revanche, l'expert consulté par le journal assure que la TVA aurait pu être demandée en cas de contrôle de douane. 

Cela ne risque plus d'arriver, car le bateau est désormais en vente. Le prix affiché est de 2 150 000 euros. Cela fait plus d'un million d'euros en moins par rapport au prix d'achat... Difficile de s'imaginer ce que cela représente pour lui : Dany Boon est sur le podium des acteurs français les mieux payés. 

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité