A1 : mise en place de la régulation de vitesse sur une portion de l'autoroute entre Lille et Paris

Publié le
Écrit par Emmanuel Pall .

Comme l'A22 et l'A25, l'autoroute A1 passe ce lundi à la régulation des vitesses en fonction du trafic.

Le déploiement de la régulation du trafic se poursuit sur le réseau autoroutier de la DIR Nord. Après l’A25 et l’A22, c’est au tour de l’autoroute A1 de bénéficier de ce dispositif à compter du 3 octobre 2022 dans les deux sens de circulation entre Lille et Dourges.

L'idée est de ralentir la vitesse autorisée en annonçant la limitation via des panneaux à messages variables. Les abaissements de vitesse se font par pallier de 20 km/h. Ils peuvent surgir en fonction de la circulation à n'importe quel moment du jour et de la nuit. L'objectif est simple et multiple : éviter les freinages intempestifs et les à-coups pour maximiser le débit de voitures sur l'autoroute. 

Quand rien n'est affiché sur les panneaux à messages variables, il faut tenir compte des panneaux de limitation de vitesses traditionnels. Mais quand les panneaux à messages variables sont allumés, il faut tenir compte de ces panneaux (comme lors d'un épisode de pollution). 



Exemple : ci-dessous : le panneau 70 km/h prévaut sur celui à 110 situé en dessous. 

Dans le sens Paris-Lille, 19km de linéaire traité, 9 portiques de régulation des vitesses et un panneau dynamique en bretelle ont été installés et mis en service ce lundi 3 octobre. Dans le sens Lille-Paris, il y a 7km de linéaire traité et 3 portiques de régulation des vitesses. Ces travaux ont duré 12 mois pour un montant total de 6 millions d’euros.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité