• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Aix-lez-Orchies devient Aix-en-Pévèle : mécontentement de certains habitants

Le changement de nom de la commune ne plaît pas à tous les habitants. / © France 3 Nord Pas-de-Calais
Le changement de nom de la commune ne plaît pas à tous les habitants. / © France 3 Nord Pas-de-Calais

Tumulte à Aix-lez-Orchies : cet été, une délibération du conseil municipal a voté le changement de nom de cette petite commune en Aix-en-Pévèle. Une partie des habitants regrette de ne pas avoir été consultée. Quelques-uns se sont regroupés en un collectif et réclament un référendum.

Par Alexis Magnaval, Laura Lévy et Emmanuel Quinart


Cet été, une délibération du Conseil municipal a décidé de changer le nom de la commune d’Aix-lez-Orchies. Depuis juillet dernier, il faudrait parler d’Aix-en-Pévèle. Mais le changement de nom a du mal à passer, même si la raison est justifiée par le maire, Jean-Luc Detavernier (DVD) :
« Nous avons des problèmes d’homonymie avec la commune d’Auchy-lez-Orchies, ce qui génère des erreurs dans la distribution du courrier, des recherches au niveau des fournisseurs et des livreurs qui se trompent de commune ».

Polémique à Aix-lez-Orchies

Si la décision passe difficilement auprès d’une partie de la population, c’est pour un manque de concertation qui a conduit une quinzaine d'Aixois à se regrouper en un collectif. En faisant du porte à porte avec leur pétition, ils ont récolté 350 signatures dans un village qui compte un millier d'habitants.
« Le changement de nom du village concerne tous les habitants, explique Romain Sarels, membre de ce collectif. On s’est rendu compte que les gens avaient l’impression de ne pas avoir été écoutés. Il y a un besoin de discussion et d’échange au sein du village. »

La plupart des habitants semblent pourtant favorables à ce retour aux racines historiques : à La Renaissance, le petit bourg s'appelait déjà Aix-en-Pévèle.
La querelle de clocher a tout de même mené à la démission de deux conseillères municipales, taxées de déloyauté. Le nouveau nom doit faire l'objet d'un arrêté, ce qui prendra deux ans. Le temps d'apaiser les esprits ?


Comment changer le nom d'une commune ?

Selon la procédure officielle, seuls deux objectifs peuvent aboutir au changement de nom d’une commune :
- éviter un risque d’homonymie avec une autre collectivité
- rétablir une dénomination historique tombée en désuétude

Pour être accepté, un dossier doit se composer de :
- La délibération du conseil municipal
- L’avis motivé du directeur départemental des archives
- L’avis motivé du directeur départemental de La Poste
- La délibération du conseil général
- L’avis du préfet

Le dossier est ensuite adressé par le préfet au ministère de l'Intérieur, puis soumis à un avis du Conseil d'Etat.

Sur le même sujet

Le film "Merci patron !" de François Ruffin a dépassé les 300 000 entrées

Les + Lus