Avesnois : un camion itinérant pallie le manque de services publics dans vingt communes

Le bus France services ira à la rencontre des habitants de vingt communes de l'Avesnois. / © FRANCE 3
Le bus France services ira à la rencontre des habitants de vingt communes de l'Avesnois. / © FRANCE 3

Depuis le 21 janvier, un camion bleu sillonne les routes de l'Avesnois pour accompagner les habitants dans les démarches administratives. Trélon, Sain-du-Nord, Dourlers, Wignehies et seize autres villes accueilleront le camion de services publics chaque mois.

Par AL Juif avec Ali Benbournane

Comment réinstaurer la proximité entre l’administration dans le Nord et les habitants ? Le département vient d'inaugurer des points services fixes et itinérants pour desservir les villes et villages en manque de services publics.

Emploi, retraite, famille, impôts, papiers d'identité, etc., le camion "Espace France Services" accueille depuis cette mi-janvier des habitants de communes mal pourvues en services publics.

 
Un premier stop à Gommegnies pour le camion France services

 

Vingt communes concernées dans l'Avesnois


Pour sa première sortie, ce mardi 21 janvier, le camion bleu ciel, floqué d'un slogan "Pour toutes vos démarches, le département est là", s'est arrêté à Gommegnies, près de Valenciennes.

"Je pense que cet événement pallie une situation qui depuis quelque temps c'est un petit peu dégradé. Il y a un an, nous faisions encore des cartes d'identité, nous n'en faisons plus", témoigne Jean-Yves Fiérain, maire sans étiquette de la commune de 2300 habitants. 

Au total, ce sont vingt villes concernées par cette opération. Tous les mois, le camion France services s'arrêtera à Trélon, à Etrœungt, à Sains-du-Nord, à Dourlers, à Wignehies, à Pont-sur-Sambre, à Cartignies, à Prisches, à Maroilles, à Bousies, à Wargnies-le-Grand, à Gommegnies, à Poix-du-Nord, à La Longueville, à Bavay, à Ferrière-la-Grande, à Leval, à Cousolre, à Boussois et à Villers-Sire-Nicole. 
 


Des premiers habitants montent à bord du camion garé dans le centre de Gommegnies. Deux agents du département renseignent sur différentes démarches administratives voire juridiques.

Anne Kieken, chargée de relations à l'usager, explique : "Nous accompagnons sur un bouquet de services très élargi qui va de la famille, la santé, la retraite, les impôts, à l'emploi les problématiques liées à la carte grise et le permis de conduire."

 

Ordinateurs, connexion internet et imprimantes à disposition 


Parmi les premiers habitants de la commune à se déplacer, Edith, en quête de réponses pour son dossier de retraite. "Ca nous évite de courir à Valenciennes ou Lille parce que je pense que Le Quesnoy, il ne doit plus y a voir d'antenne donc, c'est super", témoigne-t-elle.

Ces dernières années, de nombreux services administratifs ont été fermés en zone rurale. Et de plus en plus de démarches se font en ligne. Chez certains habitants, cela se traduit par un sentiment d'abandon. 
 


Les deux agents formés par le département assurent un accueil et un accompagnement de 9h30 à 12h30, et 13h30 à 16h. Des ordinateurs, une connexion internet et des imprimantes sont à disposition.

 

Des dates de passage limitées, pour l'instant


Plusieurs dates de passage sont annoncées sur le site du département du Nord, comme à Trélon le 3 février, Etrœungt le 4 février, Sains-du-Nord le 5 février, Dourlers, le 6 février ou encore Wignehies le 7 février.

Sur les vingt communes concernées par le dispositif, quinze auront droit à un passage du camion bleu au mois de février 2020, selon les informations disponibles sur cet agenda, consulté le 25 janvier. 

 

Sur le même sujet

Les + Lus