Battue pour retrouver Alexis à Haubourdin: “On voudrait savoir ce qui s'est passé”, demande son père

Une centaine de personnes était présente pour la battue organisée au bord de la Deûle à Haubourdin. / © MaxPPP
Une centaine de personnes était présente pour la battue organisée au bord de la Deûle à Haubourdin. / © MaxPPP

Une battue était organisée ce samedi pour venir en aide à la famille d'Alexis Duchêne, 18 ans, disparu depuis deux semaines. 

Par Jeanne Blanquart

Ils étaient plus d'une centaine réunis en début d'après-midi; des habitants d'Haubourdin, des amis, de la famille ou de simples anonymes répondant à l'appel lancé sur les réseaux sociaux. "On pensait que les recherches étaient finies et on a voulu donner un coup de main à la famille", explique Delphine Loiselle, initiatrice de la battue. "On ne pensait pas qu'il allait y avoir autant de monde." 

Battue pour retrouver Alexis à Haubourdin: "On voudrait savoir ce qui s'est passé", demande son père


Une battue improvisée en quelques heures seulement, par solidarité. Très vite, les recherches commencent le long de la Deûle, là où Alexis Duchêne, 18 ans, a disparu avec son chien il y a plus de 2 semaines, ne laissant derrière lui qu'une veste, son téléphone portable et une énigme douloureuse pour sa famille.



"Ça commence à faire long", souffle le père d'Alexis. "On voudrait savoir ce qui s'est passé. Je pense qu'il lui est arrivé quelque chose. Ce n'est pas un accident pour moi."


Thèse de l'accident


La thèse de l'accident, d'une chute dans l'eau est évoquée par les enquêteurs notamment mais il n'y a aucune certitude. Les lieux ont déjà été fouillés, la Deûle explorée par des plongeurs sans résultat. Alors cette après-midi, tous voulaient garder espoir. "On cherche un indice, n'importe quoi, qui peut aider sa famille et essayer de retrouver Alexis", témoigne cette participante. "Espérons qu'aujourd'hui on fasse un pas et qu'on trouve quelque chose. Et puis si on ne trouve rien, au moins on aura fait l'effort de tenter...", ajoute un autre. 

Mais malgré trois heures de recherche et leur détermination, les volontaires n'auront finalement rien trouvé.


A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus