Braderie de Lille : à la recherche de nos élus

Ils y sont, ils y twittent, on a suivi pour vous certains de nos élus dans la braderie. 

Martine Aubry, en son domaine

La maire de Lille, omniprésente pour défendre cette édition 2017 tant sur le plan de la sécurité que de l'ambiance, fait une petite balade dans les rues de Lille, accompagnée de la marraine de la braderie, la comédienne Camille Lou. 

 

©France 3 Hauts-de-France


 

Sébastien Leprêtre, qui  mouillé le maillot

Le maire de La Madeleine a pris très au sérieux le départ du semi-marathon et du 10km dans sa ville : il s'est mêlé aux coureurs de la "Brader'y" ce matin. 

Xavier Bertrand chez les littéraires

Notre président de région nous a gratifié ce matin d'un tweet en forme de souhait depuis la place de la bourse, où, comme de coutume, les livres débordent des cartons. 
 

Adrien Quatennens, pour la gastronomie traditionnelle

Le député de la France Insoumise, qui aujourd'hui bat la braderie contre la réforme du code du travail, n'a pas résisté à l'appel de la moule-frite. 

Notre comparatif des moules-frites, c'était en direct ce midi, à revoir ici : http://bit.ly/2wsV66k


Charlotte Lecocq, la contrattaque

Pas question de céder du terrain même en période de braderie, la députée LREM Charlotte Lecocq est présente à son stand pour discuter de la réforme prévue par Emmanuel Macron (point météo en bonus !) 
 

Gérald Darmanin, de passage


Le ministre de l'action et des comptes publics Gérald Darmanin, pour l'instant toujours maire de Tourcoing et figure des "constructifs" est passé au stand de la République en marche. 

Daniel Fasquelle, qui a oublié

Le député LR du Pas-de-Calais avait la tête à autre chose : candidat à la présidence du parti Les Républicains, il est allé à la Baule rencontrer les militants. 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité