• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Cappelle-la-Grande, capitale des fous et des reines

Sarin Nyhal, champion du monde d'échecs des moins de dix ans en 2014 / © f3nord
Sarin Nyhal, champion du monde d'échecs des moins de dix ans en 2014 / © f3nord

Les meilleurs joueurs d'échecs du monde sont à Cappelle-la-Grande en ce moment. A la manière des opens de tennis du Grand Chelem, Cappelle-la-Grande fait partie de ces étapes qui comptent pour marquer des points dans le classement mondial.

Par @f3nord

Comme dans toute rencontre d'échecs, l'ambiance est à la concentration. Attentifs, 536 joueurs s'affrontent en silence. Parmi eux, le petit Sarin Nyhal, champion du monde d'échecs des moins de dix ans en 2014. " J'ai commence à jouer à l'âge de cinq ans et j'aime rencontrer des joueurs adultes très forts dit-il. Je veux devenir grand maître mais ça nécessite beaucoup de travail"

Après plusieurs heures de jeu, la tension monte. D'autant plus que le temps de réflexion est limité. "Vous savez que si votre pendule atteint zéro, vous avez perdu la partie explique Bruno Marchyllie organisateur du tournoiDonc vous êtes obligé de jouer vite quoi qu'il arrive, même si c'est un mauvais coup, même si vous n'avez pas d'idée. C'est parfois difficile."
Cappelle-la-Grande, capitale des fous et reines

54 pays participent à cette rencontre suivie dans le monde entier car les parties sont diffusées sur internet. Il faut dire que l'open international de Cappelle-la-Grande fait partie du top 5 des plus gros tournois au monde. Et jusque samedi, les  stratégies vont se multiplier sur les échiquiers, pour le plus grand plaisir des passionnés.

Sur le même sujet

Périnne Diot, interprète Français - langue des signes française

Les + Lus